CHSLD: laissez-les fumer

Les personnes âgées ne commencent pas à fumer en entrant au CHSLD comme les jeunes peuvent commencer à fumer au secondaire.
Le nombre de fumeurs est en constante diminution. Selon le CIUSSS, 4 % des personnes hébergées dans les CHSLD du territoire de la Capitale-Nationale fument. Il y a actuellement une cinquantaine de fumoirs dans les 203 installations du territoire.
Alors, laissez donc fumer ces personnes à qui il ne reste pas tant d'années pour le faire. Un peu d'humanité n'a jamais tué personne. Et quand il n'y aura plus personne dans les fumoirs, fermez-les! Ces fumoirs sont d'ailleurs toujours autorisés par la loi.
J'espère que M. Beauchemin, coordonnateur à la promotion de la santé et à la prévention au CIUSSS de la Capitale-Nationale, prendra connaissance de ce point de vue.
Nicole Rouleau, Québec