Le maire de la capitale régionale, Jean Tremblay.

Chaoui ou Chanon...

Nous avons les élus qu'on mérite. Pas de colonne vertébrale, tout mou, ça ne se tient pas debout. On dit oui à tout le monde et pis, on veut faire un pays.
Essayez donc d'aller bâtir une église catholique dans ces pays-là. Est-ce que ces gouvernements-là vont vous donner un permis? Poser la question, c'est y répondre. On voudrait au Québec, à Montréal, bâtir des mosquées pour permettre à ces peuples de vivre leur religion dans notre pays alors qu'on a banni nos propres signes religieux et qu'on se rend jusqu'en Cour suprême pour interdire à Jean Tremblay, le maire de Saguenay, de faire la prière avant les réunions de conseil de ville. Nos élus s'en vont en zig zag. Un jour, c'est oui, un jour, c'est non. «Non», c'est juste trois lettres comme «oui», mais ça veut dire ce que ca veut dire.
Marcelle Tremblay
Isle-aux-Coudres