C'est quoi, un pays?

Un vrai pays en est un de droit. Il respecte ses lois, ne les abroge pas sur la foi de budgets mammouths. Il reconnaît les titres ancestraux sans se faire tirer l'oreille par sa Cour suprême.
Ses femmes peuvent devenir juges, ses hommes changer les couches. Un pays applique ses règles fixées par l'expérience et la connaissance. Il n'abandonne pas ses laboratoires, ne bâillonne pas ses scientifiques.
Un pays entend ses témoins, ses journalistes, ses analystes, ses juristes. Il garde leurs postes, ne remplace pas leurs antennes cruciales par des balivernes commerciales. Un pays soutient ses inspecteurs de l'air, des terres, des bassins-versants et des trains. Il n'en fait pas une classe défunte remplacée pas des autorégulateurs privés fouettés par la loi de la jungle. Un vrai pays rétrécit l'écart entre pauvres et riches, gage d'une vraie démocratie. Il ne se fait pas timonier d'une ploutocratie. Non, je ne célèbre pas la fête du Canada. Mon pays, ce n'est pas un pays, c'est l'envers.
Pascal Barrette
Ottawa