Cessons les sarcasmes

Il n’est pas rare d’entendre des quolibets, dirigés par erreur, envers les joueurs de hockey canadiens qui nous représenteront aux prochains Jeux olympiques de PyeongChang. Mal nous en prit, c’est une aberration! Oui je sais, ils ne représentent pas notre élite, mais ils sont courageux et honorables. Au fond, à qui la faute?

L’affront revient d’emblée à Gary Bettman et ses sbires de la LNH qui privent, sans gêne dans un pur esprit pingre, plusieurs pays, dont le Canada, de ses meilleurs joueurs. Voilà ce qui arrive lorsque des dirigeants ne regardent qu’avec des lunettes teintées de «$». 

De grâce, cessons nos sarcasmes envers nos preux olympiens et dirigeons-les plutôt vers la LNH qui se fout littéralement des amateurs.

Michel Beaumont, Québec