Ces élections scolaires qui n'ont pas eu lieu

Dans des circonstances normales, les élections scolaires auraient eu lieu ce dimanche 4 novembre 2018.

Toutefois, ces élections, dont la date avait été fixée il y a quatre ans, ont été reportées jusqu’en novembre 2020. C’est la troisième fois depuis 2007 que le mandat des commissaires est prolongé sans qu’ils aient à confronter l’électorat et, pourtant, ils reçoivent une rémunération.

Certains groupes de parents francophones et anglophones ont déclaré, avec raison, que ces reports de date d’élection ne sont ni éthiques ni démocratiques.

Heureusement, un nouveau gouvernement qui promet d’abandonner les élections scolaires et d’assurer des moyens démocratiques au niveau local à l’aide des conseils d’établissement a été élu.

L’Assemblée nationale se réunira le 27 novembre 2018.

Espérons que le premier ministre François Legault annoncera un échéancier afin que la communauté de l’éducation puisse finalement se préparer à devenir plus transparente et à se responsabiliser, pour que les étudiants en sortent gagnants.

Chris Eustace

Montréal