Carlos Leitao

Budget truqué

Les citoyens du Québec feront encore les frais du budget libéral présenté par le ministre des Finances Carlos Leitao pour sa bienvaillance envers les entreprises. Le gouvernement du Québec allégera le fardeau fiscal des entreprises et bonifiera les crédits d'impôts dans des secteurs ciblés, dont celui du multimédia.
L'austérité libérale passe par des coupures intrinsèques des services aux citoyens et les compressions budgétaires les plus sévères sont encore une fois réservées aux ministères les plus importants soient la Santé et l'Éducation.
Même si l'Institut de recherche sur la rémunération mentionne un écart entre les salaires du secteur public en faveur du privé les employés de l'État ont droit à une tape sur l'épaule et un gel de salaire de deux ans. C'est une déclaration de guerre avec les syndicats. Comment croire en la volonté de négocier du gouvernement alors qu'il fixe à l'avance dans son budget les termes de la négociation?
Le gouvernement prévoit des hausses de tarif d'Hydro et de la taxe de vente du Québec tout en promettant des baisses d'impôt en 2018, juste avant la prochaine campagne électorale.
Jocelyn Boily
Québec