Brexit: la rupture brutale

Je ne comprends pas. Comment peut-on décider que l'Angleterre se sépare de l'Union européenne avec aussi peu que 50 % des votes. Un verdict aussi important ne devrait-il pas être entériné par un pourcentage plus considérable de votes pour ou contre ? Les conséquences sont gravissimes. C'est une rupture brutale. Une famille a des ennemis comme voisins. Inacceptable.
Imaginez si nous devions nous plier à la décision de la moitié de notre population qui décide de rompre avec le Canada. Il me semble que cela engendrerait des réactions indicibles, des ruptures à vie. J'espère que notre gouvernement ne consentira jamais à un tel scénario. Je veux bien que la population s'exprime, mais avec une certaine décence. Consentir à un bouleversement aussi important n'est pas l'apanage de la moitié de la population. Il faut plus... Il faut être capable de continuer à vivre ensemble. Les hostilités de par le monde, ça suffit.
Marie-Paule Tremblay, Québec