Raif Badawi a reçu ses 50 premiers coups de fouet vendredi dernier. Il devrait en recevoir 50 par semaine pour les 19 prochaines semaines.

Bonne chance M. Badawi

Il faut croire que même si M. Couillard n'est demeuré que quatre ans en Arabie saoudite, il en a pris certains mauvais plis.
La vie de palais pour les privilégiés (aucune hausse d'impôt chez les plus fortunés) et des lacérations du filet social pour la populace. En espérant ne pas trop recevoir de coups fouet économiques si j'utilise ma liberté d'expression. Bonne chance M. Badawi... et surtout ne comptez pas sur le vizir Philippe «Iznogoud» Couillard puisqu'il a déjà choisi son camp afin de devenir calife à la place du calife!
Dominic Martin
Québec