Bienfaits et dangers d'Internet

Je connais un pays avec des habitants qui, dès leur plus jeune âge, se connectent le cerveau à une fantastique bibliothèque d'informations. Cela leur offre l'occasion de faire évoluer leurs connaissances rapidement, de se divertir, d'orienter leurs choix culturels et, ultimement, de perfectionner leur jugement.
Au nom de la liberté d'expression ou par laxisme législatif, cette bibliothèque high tech ne restreint, d'aucune façon, le dépôt et l'accès à tous les types d'information. Ainsi, il est aussi aisé d'accéder à de bonnes recettes culinaires que de bonnes recettes de fabrication d'armes destructrices; d'accéder à des concepts philosophiques pacifistes qu'à des orientations religieuses fratricides; également de voir des enfants jouer sainement avec des adultes, que des adultes se jouer abjectement des enfants.
Au nom du bien commun, j'espère un jour, voir ce pays comprendre qu'une liberté bien ordonnée commence par des restrictions pleinement justifiées.
Robert Marceau, Québec