Belle occasion pour une jetée

Pourquoi pas une jetée pour relier l’Île d’Orléans à la terre ferme?

Fort de plusieurs voyages dans des pays que nous estimons pour leur inventivité ainsi que leur pragmatisme (Norvège, Islande, Suède, etc.) ainsi que des états des États-Unis pour leurs besoins similaires (Floride, Géorgie, les Caroline, etc.), j’ai souvent constaté que ceux-ci ont opté pour une jetée avec un pont levant estival payant. 

Pourquoi surélever une route lorsque le seul besoin de la traverse maritime de plaisanciers n’est que de cinq mois et d’une fréquence presque absente? 

Le pont levant serait en service du 15 avril au 15 octobre et ce, de jour. La jetée proposée pourrait comprendre deux voies pour véhicules routiers (pas plus, il ne faut pas que ce soit une autoroute), deux voies mitoyennes pour vélo ainsi qu’un trottoir pour piéton (tout ça du même côté) style promenade Samuel-De Champlain. 

Quelle belle continuité de ces beaux espaces! Quelle belle occasion à saisir pour donner la chance aux citoyens d’admirer le fleuve, les chutes Montmorency, la faune automnale. Oui, c’est permis de rêver!

Roger Bouchard, Québec