Le premier ministre Justin Trudeau, sa femme Sophie Grégoire Trudeau et leurs enfants Ella-Grace et Xavier ont pris part au défilé de la Fierté à Toronto, dimanche dernier.

Beau geste, mais...

Beau geste de Justin Trudeau d'offrir les excuses de son gouvernement pour les torts causés aux gais, lesbiennes et transgenres!
Lui qui a proposé au Saint-Père de demander pardon aux peuples autochtones, saura-t-il offrir des excuses au peuple québécois pour les décisions de son père qui, lors de la crise d'octobre, a aboli nos droits, son armée faisant irruption dans les demeures et emprisonnant injustement nombre de citoyens et citoyennes?
Oui, il y avait eu crime de quelques-uns mais les mesures de guerre étaient gravement disproportionnées et démontraient une volonté d'intimider, assortie d'un mépris de notre peuple et de nos aspirations.
Sylvia Pelletier-Gravel, Gatineau