Le maire de Québec Régis Labeaume

«Bang, c'est fini»!

Le dixit explosif du maire de Québec, le 7 mars dernier, est plutôt abrupt, comme le sont habituellement les pentes de ses humeurs. Et corrosif, si l'on pense à la qualité des relations du bon voisinage et à celle de l'eau dont les sources se trouvent chez nos voisins.
De plus en plus nombreux sont les citoyens qui «n'en ont rien à cirer» de ce genre de «sparages»  publics de la part du bourgmestre dont les sautes d'humeur et le langage sont pour le moins  inappropriés. Même si les populistes Donald Trump de ce monde sont en émergence, il demeure que les Jean-Paul L'Allier leur dament le pion.
Gerry Pagé, Québec