Avant de détruire le Marché

Le projet de fermeture du Marché du Vieux-Port a le même impact inavoué que la démolition du Centre Durocher dans le quartier Saint-Sauveur; aller à l'encontre du désir exprimé des citoyennes et citoyens à maintenir dans leur quartier des services de proximité nécessaires, appréciés de tous et bien intégrés dans leur environnement.
Le maire Régis Labeaume, à la manière du Dr Barrette, vient détruire dans l'espace public ce qui faisait le bonheur de tous, comme si seule l'ambition du maire pouvait faire flèche de tout bois, pour attirer à tout prix le public près du gros amphithéâtre. Comme si ce gros champignon blanc dans le décor pouvait se transformer en une marque de commerce rentable pour ce futur marché public! Peut-on faire des affaires dans la ville sans être obligé de toujours payer pour démolir ce qui existe... et d'innover sans être obligé de tout sacrifier sur son passage?
Micheline Ouellet, Québec