Aussant dans Gouin

Jean-Martin Aussant, brillant économiste et dauphin souhaité par Jacques Parizeau, pourrait facilement se faire pardonner ses infidélités péquistes et ses égarements passagers avec Option Nationale.

Il pourrait, courageusement, plutôt que d’attendre un comté sûr et une victoire tout cuit dans le bec, se présenter dans une ancienne forteresse péquiste, le comté de Gouin, et ainsi faire d’une pierre deux coups. 

D’une part affirmer son talent de chef et de leader et, d’autre part, neutraliser les velléités sectaires du parti Québec Solidaire de Gabriel Nadeau-Dubois, qui par mesquinerie a refusé la main tendue de Jean-François Lisée, faisant ainsi provisoirement beaucoup de mal à la nécessaire convergence.

Jean-Louis Bourque, Québec