Au tour de Gaétan?

Si le départ de certains membres du gouvernement en laisse plusieurs indifférents, il en est au moins un qui aurait le mérite de nous réjouir s’il devait se produire: celui de Gaétan Barrette.

Car de toutes les promesses, celle de remettre le ministère de la Santé sur les rails et de remédier à la détérioration des services depuis l’arrivée de Gaétan Barrette serait de loin la plus significative dans le cœur des électeurs, pour la prochaine campagne.

Avant que la réforme Barrette ne finisse d’épuiser gestionnaires et professionnels du réseau de la santé, autant la CAQ que le PQ auraient avantage à recruter une personne «ministrable» de calibre s’ils espèrent gagner la confiance de la population sur un enjeu aussi important. 

D’ici là, il est toujours permis d’espérer que la «bonne nouvelle» nous arrive avant le scrutin final.

Jean-Paul Plante, La Malbaie