Au-delà du papier

Les médias écrits ont diversifié tant leurs contenus que leurs modes d'opération. Les journaux ne constituent donc pas quelque chose de «désuet».
Leur personnel informant en profondeur et avec précision s'avère plus nécessaire que jamais. Comme le stipulait l'antique Sagesse, «l'ouvrier mérite son salaire».
Comment accepter que le travail des journaux se voit pour ainsi dire «piqué», pillé n'importe comment, par n'importe qui, sans redevances, compensations ou reconnaissance?
Denis Beaulé, Montréal