Armes à feu et ambulances

Est-ce que le milliard de dollars dépensés dans le registre fédéral des armes de chasse aurait sauvé des vies? Peut-être… Est-ce que les dizaines de millions de dollars que le gouvernement du Québec compte investir dans son propre régime de contrôle des armes à feu vont sauver des vies? Peut-être... Est-ce qu’investir ces importantes sommes d’argent dans la recherche et les soins de santé, notamment dans le nombre d’ambulances, sauveraient des vies? Assurément, et plusieurs vies! Une vie n’en vaut-elle pas une autre? Les choix politiques pour dépenser nos taxes, à mon avis, défient souvent toute logique.

Guy R. Fortin

Lévis

+

LA NEIGE ET LES PIÉTONS À QUÉBEC 

En réaction à la chronique «Changer la culture du déneigement» de François Bourque parue le 24 janvier

La Ville de Québec veut revoir sa politique de déneigement? Fort bien. J’aurais deux suggestions à faire aux responsables.

Quand un trottoir est déneigé (souvent longtemps après la rue, malheureusement), je remarque que le tracteur lève sa pelle en arrivant à la rue - c’est le cas à tout le moins dans mon quartier, Saint-Sacrement - nous laissant une belle petite montagne de neige à enjamber si on traverse... J’imagine que cette pratique vise à ne pas étendre la neige dans la rue, ce qui nuirait aux automobilistes... Mais a-t-on pensé aux piétons? Je plains en particulier les personnes âgées, qui doivent renoncer à sortir quand il neige!

Aussi, dans les zones d’arrêt de bus, il ne semble pas y avoir de consigne de déneigement prioritaire lors d’une tempête. La bordure de neige est la même que partout ailleurs sur l’artère en question, avec pour résultats que les passagers qui embarquent ou débarquent du bus doivent, encore là, enjamber le banc de neige, quand ce n’est pas un monticule de gadoue...

Voilà deux problèmes qui se régleraient très simplement et pratiquement sans frais supplémentaires, pour peu que les autorités démontrent un minimum de préoccupation à l’égard des piétons et des usagers du transport en commun.

Charles Tanguay

Québec