Aider ou nuire à la rentrée?

Est-ce que la victime, que l’on prétend supporter avec cette chaîne humaine au Séminaire des Pères Maristes, et ses parents sont parties prenantes du projet? Croit-on sincèrement contribuer à améliorer la qualité des services éducatifs de cette institution, ne serait-ce que celle d’une rentrée scolaire sécuritaire , accueillante et encourageante pour les élèves et le personnel?

Il me semble qu’il y a déjà eu assez de pression su ce milieu sans cet ajout.

Travailler quotidiennement à la réussite éducative d’un nombre optimal de jeunes, même dans une école privée, requiert calme, sérénité, engagement et compétences. En ce qui a trait aux problématiques spécifiques à l’origine de ce brasse-camarade de haut niveau, les mesures adoptées et envisagées sont prometteuses et les récidives peu probables.

Serge Robitaille, Québec