Dans la région de Québec, les compressions demandées au CHU représentent la moitié des coupes demandées au réseau de la santé.

À quand un «ticket modérateur»?

Il y a longtemps que nous entendons parler du «ticket modérateur». Les Québécois préconisent cette façon de faire, mais le dossier n'avance pas.
Ce que je suggère? Les gens devraient consulter Urgence Santé au numéro 811 avant de se présenter à l'urgence. Et Urgence Santé donnerait un numéro de confirmation à la personne qui devrait consulter un spécialiste de la santé.
Les gens qui obtiendraient un numéro de confirmation pourraient consulter sans frais. Cette façon de faire permettrait de désengorger les urgences des hôpitaux. Les contribuables y gagneraient, car les soins de santé coûteraient moins cher. Il est temps que nos gouvernements bougent et imposent un «ticket modérateur».
Nicole Milette, Trois-Rivières