«À l'eau» Robin des bois

C'est vraiment suave de voir et d'entendre Régis Labeaume se proclamer le défenseur des citoyens de Stoneham et de la couronne nord de Québec contre les méchants promoteurs et développeurs de tout acabit.
Pourtant, dans son cas, il n'hésite pas à reléguer probablement aux oubliettes le PPU d'urbanisme de la pointe de Sainte-Foy, bien qu'approuvé et signé par les citoyens et sa propre administration.
Cela pour se soumettre au plan carrément pharaonique du promoteur du Phare, un projet qui flatte évidemment l'orgueil bien connu du maire de Québec.
La pratique du deux poids deux mesures prend ici tout son sens avec cet altruiste justicier municipal.
François Boutet, Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier