Caquiste mais non cacophonique

Le changement prôné par les caquistes ne doit pas déboucher sur la cacophonie.

L’imposant chantier du transport structurant doit s’affranchir de cette guerre de mots entre le fédéral et le provincial. Une chicane classique entre les différents paliers de gouvernement. Revendications, accusations, menaces sont récurrentes. Confusion et stratégie sont au rendez-vous. S’agit-il d’un rêve aussi grand que le retour des Nordiques? Le monde se méfie de plus en plus de la politique truffée de virages déroutants et décevants. 

Douglas Beauchamp, Québec