L’auteure de cette lettre fait un plaidoyer en faveur d’un meilleur financement des haltes-garderie communautaires.
L’auteure de cette lettre fait un plaidoyer en faveur d’un meilleur financement des haltes-garderie communautaires.

Besoins atypiques: et si la solution se trouvait au coin de votre rue?

Nadia Boudreau
Nadia Boudreau
Présidente de l’Association des haltes-garderies communautaires du Québec
POINT DE VUE / Dans une lettre d’opinion publiée récemment, un groupe de 26 chercheurs et professeurs ont mis en lumière l’impact de la pandémie sur les difficultés que connaissent les familles ayant des besoins atypiques pour obtenir des services de garde adaptés à leur situation. Nous pensons particulièrement aux parents qui ont perdu leur emploi, aux parents étudiants, mais aussi aux familles immigrantes ou en processus de francisation, aux demandeurs d’asile, à celles ayant des horaires de travail atypiques et, de façon plus générale, à toutes celles qui ont des besoins temporaires ou occasionnels de répit.