Le lieu symbolique des Jardins du Corps-de-garde rappelle la ligne de défense française du début du XVIIIe siècle. On y trouve d’ailleurs un mur de fortification et, sur son promontoire, le parc du Cavalier-du-Moulin où les vestiges d’une plateforme militaire composée de batteries de canons peuvent encore être observés aujourd’hui.
Le lieu symbolique des Jardins du Corps-de-garde rappelle la ligne de défense française du début du XVIIIe siècle. On y trouve d’ailleurs un mur de fortification et, sur son promontoire, le parc du Cavalier-du-Moulin où les vestiges d’une plateforme militaire composée de batteries de canons peuvent encore être observés aujourd’hui.

Aménagement des Jardins du Corps-de-garde, un nouvel espace public vert au cœur du Vieux-Québec

RÉPLIQUE / De 2021 à 2022, la Ville de Québec procédera à l’aménagement des Jardins du Corps-de-Garde sur le terrain vacant situé au pied du parc du Cavalier-du-Moulin, entre la rue Saint-Louis et l’avenue Sainte-Geneviève.

Ce lieu symbolique rappelle la ligne de défense française du début du XVIIIe siècle. On y trouve d’ailleurs un mur de fortification et, sur son promontoire, le parc du Cavalier-du-Moulin où les vestiges d’une plateforme militaire composée de batteries de canons peuvent encore être observés aujourd’hui.

L’aménagement des Jardins du Corps-de-Garde comprend la restauration et la mise en valeur des fortifications et, depuis le 22 juin 2020, la réalisation de fouilles archéologiques. Pour mener à terme ces travaux, il est nécessaire de retirer la végétation qui se trouve sur le terrain et devant le mur de fortification.

Tel que présenté lors des ateliers participatifs et des séances d’information sur le sujet, la conception des Jardins du Corps-de-Garde comprend la plantation de plusieurs essences d’arbres, de massifs horticoles et d’une grande variété de plantes qui favoriseront la biodiversité des lieux. D’ailleurs, dans tous ses projets d’aménagement urbain, la Ville s’assure d’augmenter le verdissement des espaces publics afin de réduire les îlots de chaleur, de faire place à la biodiversité et d’accroître la canopée urbaine.

Comme c’est le cas pour tous les projets d’aménagement situés dans les sites patrimoniaux de la Ville de Québec, la conception des Jardins du Corps-de-Garde recherche un équilibre entre les besoins des citoyens, les exigences réglementaires patrimoniales et celles des propriétaires des lieux, afin de préserver et mettre en valeur notre patrimoine et d’assurer le verdissement urbain.

À terme, ce parc public accessible à tous offrira des aires de détente, un jardin collectif et des espaces gazonnés multifonctionnels propices aux rencontres et aux jeux libres, et ce, au cœur du Vieux-Québec.