L'Aéroport international Jean-Lesage de Québec

Aéroport de Québec: poursuite des travaux du Comité de travail sur l’accessibilité aérienne

Chers membres du Conseil d’administration, la présente donne suite aux démarches réalisées par le Comité de travail sur l’accessibilité aérienne (CTAA) de la région de Québec afin d’établir des relations d’affaires profitables avec la présente administration de YQB. Dans les conditions actuelles des choses et avec les paramètres que nous connaissons, le CTAA a décidé de continuer le mandat pour lequel il a été constitué sans représentant de YQB, respectant ainsi votre position.

Dans un contexte où le travail à réaliser est vivement réclamé par les différentes et nombreuses entités concernées par le développement économique et aéroportuaire de la région, les membres du CTAA ont convenu de devenir un comité permanent. Ils complèteront donc le plan d’action amorcé en 2018 en lui ajoutant une section importante de démarches à réaliser auprès d’aéroports et de lignes aériennes qui ont démontré de l’intérêt pour travailler directement avec eux. Conscients de la limite d’agir sans YQB, mais convaincus de la justesse de cette décision, les membres du CTAA veilleront à maintenir leur intérêt et à leur démontrer toute la volonté qui anime la grande région de Québec de réussir et d’éviter la perte d’opportunités profitables pour la région.

Ceci dit, l’ambition du CTAA d’y voir participer le prochain PDG afin de créer de réels partenariats pour atteindre les objectifs régionaux le plus rapidement possible est toujours présente. Nous espérons que nos démarches se réaliseront avec un PDG ouvert à travailler avec le milieu et résolu à amener YQB à un autre niveau de contributeur à l’économie régionale. Nous vous invitons à transmettre notre désir que le nouveau PDG se joigne au CTAA.

Le comité se permet, par ailleurs, de solliciter chacun d’entre vous à considérer le milieu dans lequel évolue YQB et à s’y ouvrir en menant des actions concrètes de rapprochement, notamment en accueillant les administrateurs déjà identifiés par la Ville de Québec pour la représenter, en invitant des représentants nommés par les lignes aériennes à devenir administrateurs sur le Conseil et, enfin, en prenant le pouls sur le terrain par des échanges directs avec les organismes régionaux, économiques et politiques afin de bien saisir leur réalité et leurs attentes. Ce travail a été fait par le CTAA et la richesse des propos recueillis est indéniable. Le comité pourrait d’ailleurs tenir un rôle de facilitateur dans cette démarche.

Enfin, le CTAA rappelle que tous ses efforts et énergies visent à améliorer l’accessibilité aérienne pour la grande région et croit sincèrement que toutes les forces vives du milieu devraient s’y consacrer pour accélérer la venue des succès attendus.

André Roy

Président du Comité de travail sur l’accessibilité aérienne de la région de Québec et tous ses membres

• Julie Bédard, présidente et chef de la direction, Chambre de commerce et d’industrie de Québec

• Pierre-Michel Bouchard, président-directeur général, Société du Centre des congrès de Québec

• Colombe Bourque, directrice générale, Tourisme Wendake

• Claude Choquette, président, Groupe Le Massif

• Marjolaine de Sa, directrice générale, Association hôtelière de la région de Québec

• Frédéric Dubé, directeur, communications et affaires corporatives, Alliance de l’industrie touristique du Québec

• Andrée Gauthier, présidente, Office du tourisme de Québec

• Nancy Houley, directrice du développement des croisières, Port de Québec

• Jacques Lévesque, directeur général, Tourisme Charlevoix

• Charles Marceau, directeur, Service du développement économique et des grands projets, Ville de Québec

• Laurent Plourde, Groupe Voyages Québec

• Rhonda Rioux, directrice, Service de la culture, du patrimoine et des relations internationales, Ville de Québec

• Carl Viel, président-directeur général, Québec International

À LIRE AUSSI : Accessibilité aérienne: le comité poursuivra ses travaux... sans l’Aéroport de Québec