À la défense du Boisé Rochebelle

Bien d’accord avec les personnes qui se portent à la défense du Boisé Rochebelle. Comment peut-on, encore aujourd’hui, remplacer une source de vie pour le futur de ces jeunes par de l’asphalte? Rien ne justifie cette décision, d’autant plus que nous luttons pour diminuer le nombre de voitures pour favoriser le transport en commun. Les autorités doivent penser à l’avenir de la jeunesse plutôt que de donner des marchés de ce genre d’entreprises qui n’ont pas de scrupules à détruire la nature. Citoyens, Rochebellois, unissez-vous pour vous rebeller.

Marielle Défossez

Québec

+

OUI AU TRAMBUS 

Pour le projet de transport en commun structurant pour Québec : qui peut trouver un défaut au trambus qui règle les problèmes suivants?

Aucun rail, pas de fils dans les zones désignées, plus de flexibilité de parcours, car il peut circuler partout avec ou sans alimentation. Il peut traverser un pont par exemple, beaucoup mieux adapté à l’hiver dans les côtes de Québec, pas de garage particulier pour l’entretien ou le remisage, moins de bruit, facilité accrue aux arrêts et facilité de s’adapter aux changements technologiques futurs. Il peut même continuer un certain temps en cas de panne d’électricité, commode pour sortir du tunnel.

C’est très simple, on garde le projet comme tel, mais on remplace les rames de tramway par des rames de trambus (trolleybus) articulés électriques rechargeables à deux essieux motorisés avec un trolley rétractable, air conditionné, WiFi et piles solaires sur le toit.

Voilà, trop simple ne casse pas. Psssst, on épargne des centaines de millions en plus.

Et pourquoi pas des trambus à deux étages pour faire plus Accent d’Amérique?

Pierre Côté

Québec