800 millions $ pour Uber : pur gaspillage

On essaie de nous faire croire qu’Uber a révolutionné l’industrie du taxi par l’offre faite aux consommateurs dorénavant et une supposée économie de partage qui qualifierait l’entreprise, propos repris même par des politiciens.


Posons-nous la question pourquoi Uber s’est vu exclure de nombreux pays et villes dans le monde et a parfois quitté de son propre chef parce que les règlements ne lui convenaient pas.

L’industrie du taxi aurait pu se moderniser à l’égal d’Uber sans que les contribuables ne déboursent un sou. On n’aurait pas mis en péril les chauffeurs et leurs familles. Les lois et règlements régissant l’industrie auraient pu être mis à jour sans les pénaliser.

Gaspillage éhonté d’argent public pour accueillir une multinationale…

Richard Gagné
Sainte-Pétronille