Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Dix films à voir en ce moment [VIDÉOS]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Vous hésitez ou êtes en panne d'inspiration pour une bonne soirée cinéma? Notre critique Éric Moreault vous partage ses œuvres favorites au gré du temps, sur grand écran et sur toutes les plateformes.

What Drives Us, Dave Grohl

Quand on s’appelle Dave Grohl et qu’on décide de tourner un documentaire à la gloire du rock, il ne faut pas se surprendre si les gros canons du genre répondent «présent» ! Le titre à double sens, What Drives Us, révèle l’intention : qu’est-ce qui pousse des jeunes musiciens à tout planquer pour s’entasser dans une fourgonnette et prendre la route ? Le chef de file des Foo Fighters livre un long métrage bien construit à la gloire du rock avec la participation de Lars Ulrich, The Edge, Brian Johnson, St. Vincent, Ben Harper et bien d'autres. Un bon antidote en attendant la reprise des spectacles en foule!

Offert sur Prime Vidéo

Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait, Emmanuel Mouret

L’amour, et le désir, fait battre les cœurs et agite les corps. Emmanuel Mouret s’y consacre une fois de plus avec le délicieux Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait. Avec intelligence, sensibilité et une touche d’humour, dans un suspense amoureux qui séduit du début à la fin. Le film est un bavard, mais les dialogues sont tellement suaves qu'on lui pardonne. Et il nous met devant une question fondamentale: moralement, faisons-nous pour résister (ou pas) à nos pulsions?

Offert au cinéma.

Nomadland, Chloé Zhao 

Ce superbe drame de mérite amplement son Lion d’or 2020 et la dithyrambe critique. Méditation intime sur le deuil et la survie, il évoque aussi le destin de ceux qui refusent la tyrannie capitaliste. Le road-movie prend prétexte la fermeture d'une usine et d'un village pour suivre les pérégrinations de Fern (superbe Frances McDormand), une sexagénaire qui essaie de survivre à l'aide de petits boulots sur la route. Nomadland documente les aléas de ce difficile périple et les rencontres de Fern avec des personnes, contraintes comme elle ou par choix, de tirer un trait sur le métro-boulot-dodo pour épouser le nomadisme.

Offert au cinéma et sur Disney +.

Antoinette dans les Cévennes, Caroline Vignal

Il suffit parfois de trois fois rien pour réussir un bon film — même avec une recette éprouvée. La réalisatrice Caroline Vignal et son actrice Laure Calamy en font la démonstration éclatante avec cette comédie pétillante qui en révèle aussi beaucoup sur les jeux de l’amour et du désir. Une femme à la poursuite de son amant à dos d'âne sur fond de splendides paysages montagneux: il n'en faut pas plus pour être charmé et complètement dépaysé.

Offert au cinéma.

Le père, Florian Zeller

Florian Zeller a frappé un coup de circuit avec son premier essai. Le Français obtient pas moins de six nominations aux Oscars, dont meilleurs film et scénario adapté, de sa pièce Le père (The Father). Réussite esthétique, ce long métrage propose un tour de force : présenter le point de vue d’un homme atteint de désordres cognitifs, magistralement interprété par Anthony Hopkins. Magnifique de retenue et touchant.

Offert en vidéo sur demande.

Mon année Salinger, Philippe Falardeau

En 1995, Joanna Rakoff quitte L.A. pour New York où l'aspirante écrivaine se trouve un boulot. Son travail: répondre au volumineux courrier de J.D. Salinger, célèbre auteur de L'attrape-cœurs. C'est cette étonnante aventure que le réalisateur québécois a transposé dans un film présenté en ouverture de la Berlinale en 2020. Il livre un film rafraîchissant, touchant et intelligent à propos d’une jeune femme qui s’extirpe de son cocon pour s’envoler.

Offert au cinéma et en vidéo sur demande (Rogers, Shaw, Telus, Bell, Illico, Cogeco, iTunes, AppleTV, etc.).

Errance sans retour, Mélanie Carrier et Olivier Higgins

Il y a plusieurs choses qu’il faut saluer à propos d’Errance sans retour : le courage de réaliser d’un long documentaire sur les réfugiés rohingyas ; la persévérance de Mélanie Carrier et Olivier Higgins ; la superbe esthétique poétique qui traduit une vision singulière du sujet ; l’humanisme du propos… Ce qui fait du film une expérience immersive pertinente et touchante. Un très beau moment de cinéma qui arrive à secouer notre apathie et à relativiser notre petit malheur de confinés.

Offert en vidéo sur demande.

Deux, Filippo Meneghetti

Représentant de la France aux Oscars, Deux est un film magnifique, bouleversant et profondément universel. Il met en scène Nina (Barbara Sukowa) et Madeleine (Martine Chevallier), voisines de palier, mais qui vivent chez la deuxième derrière des portes closes au dernier étage d’un petit immeuble. Principalement parce que celle-ci est terrifiée à l’idée que ses deux enfants adultes apprennent qu’elle entretient une liaison lesbienne. Pour vivre leur amour librement, elles décident de déménager à Rome. Madeleine fait un AVC et le couple se retrouve séparé. Mais Nina n'a pas dit son dernier mot... Une réalisation sensible et parfaitement maîtrisée, portée par deux actrices formidables.

Offert sur Apple TV, Cineplex, YouTube, Google Play et autres.

Renaître, Kornél Mundruczó 

Un film qui aborde avec délicatesse et réalisme un sujet qui demeure presque tabou : la mort d’un nouveau-né. Ce long métrage nuancé, empreint de mélancolie, s’attarde à l’impact de la tragédie sur un jeune couple mal assorti, porté par d’incroyables performances d’acteurs, notamment celle de Vanessa Kirby (The Crown, Mission : Impossible). Cette dernière a remporté le prix d'interprétation à Venise, où Renaître (Pieces of a Woman) était en compétition. Une œuvre remuante qui se distingue avec un magistral plan-séquence d’une vingtaine de minutes sur un accouchement à la maison. Plus vrai que vrai!

Offert sur Netflix.

Le son du silence, Darius Marder

Pour son premier long métrage, Darius Marder a opté pour le drame de Reuben (Riz Ahmed), le batteur d’un duo métal bruitiste qui perd soudainement l’ouïe. Un prétexte pour raconter les difficultés d’un homme à outrepasser ses dépendances, à accepter son sort cruel et à dépeindre avec beaucoup d’acuité le quotidien dans la communauté des sourds. Un film très puissant qui permettra à Riz Hamed de décrocher une nomination à l’Oscar du meilleur acteur.

Offert sur Le Clap, cinémas Beaubien, du Parc et du Musée, Cineplex, YouTube, Google Play et Apple TV.