L’exposition «Araignées – De la peur à la fascination» est présentée jusqu’au 2 septembre au Centre des sciences de Montréal.

Montréal

Centre des sciences de Montréal

Cet été, le Centre des sciences de Montréal présente «Araignées – De la peur à la fascination». Avec une centaine de spécimens vivants, l’exposition interactive permet de démystifier les araignées, des créatures captivantes, mais souvent méconnues!

C’est la première fois de son histoire que le Centre des sciences de Montréal accueille des spé­cimens vivants en exposition. « Quinze espèces différentes sont sur place dans des terrariums et le défi important pour l’équipe est que les araignées se nourrissent de grillons vivants! », s’exclame Jean-Philippe Rochette, responsable des relations publiques au Centre des sciences de Montréal, qui célébrera son 20e anniversaire en 2020. 

Présentée jusqu’au 2 septembre, l’exposition s’adresse à toute la famille. Parmi sa quinzaine de postes interactifs, celui de la parade nuptiale attire particu­lièrement les foules. «Chez ­l’araignée-paon, le mâle doit séduire la femelle en dansant pour éviter qu’elle le prenne pour une proie, explique Jean-Philippe Rochette. On propose donc aux visiteurs de compétitionner entre eux pour voir qui peut offrir la plus belle performance de danse nuptiale. » De plus, les gens qui ont peur des araignées pourront tenter une expérience de désensibilisation en tenant dans leurs mains une bestiole virtuelle grâce à la réalité augmentée.

Le Centre des sciences de Montréal accueille des spécimens vivants avec «Araignées – De la peur à la fascination.»

Plusieurs expositions permanentes

L’accès à Araignées – De la peur à la fascination permet de visiter les quatre expositions permanentes, dont Clic! dédiée aux enfants de 4 à 7 ans, ainsi que Science 26, qui est composée de 26 îles – pour les 26 lettres de l’alphabet – qui présentent chacune un concept scientifique à explorer. L’exposition Humain offre quant à elle un regard unique sur l’évolution de l’être humain qui permet de comprendre pourquoi notre corps se transforme. 

Un autre coup de cœur de plusieurs visiteurs est Fabrik, défis créatifs. Créés pour les enfants d’abord, ces six ateliers imaginatifs où l’inventivité est le principal outil ont aussi réussi à séduire les adultes alors que des activités de consolidation d’équipe y sont maintenant organisées. 

Une visite au Centre des sciences de Montréal ne serait pas complète sans un petit détour vers la zone L’eau dans l’Univers pour voir et toucher la roche lunaire récupérée lors de la mission Apollo 17 en 1972. Vieille de 3,8 milliards d’années, cette roche est la dixième du genre au monde et la première accessible au public du Québec grâce à un prêt de la NASA. Pourquoi ne pas en profiter pour l’admirer le 20 juillet, alors que ce sera le 50e anniversaire de l’alunissage?

Un jeune s’amuse à reproduire la parade nuptiale 
de l’araignée-paon.

IMAX

Super chiens 3D est à l’affiche tout l’été au cinéma IMAX® TELUS, au Centre des sciences de Montréal. Cette aventure immersive transporte les spectateurs en plein dans le feu de l’action de ces sauveteurs d’élite à quatre pattes qui agissent notamment après des avalanches, des sinistres, ou auprès de la garde côtière. Ce documentaire, réalisé par
le Montréalais Daniel Ferguson, donne de bonnes raisons d’aimer encore plus les chiens !

CENTRE DES SCIENCES DE MONTRÉAL
Vieux-Montréal
1 877 496-4724
centredessciencesdemontreal.com