Contenu commandité

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

Centre d’exposition de Val-d’Or

L’art comme vecteur de guérison. Voilà l’essence de l’exposition «Aki odehi – cicatrices de la Terre-Mère» qui relate le processus de cet extraordinaire événement artistique de 2017. Des vidéos, des photographies et des objets témoignent de cette démarche artistique.

Ce projet de Land Art a pris sa source auprès des aînés de la Nation Anishnabe qui ont désigné des sites importants pour la réparation de blessures qu’ils ont subies dans le passé. Les projets artistiques n’ont pas été que des œuvres statiques, mais des démarches qui incluaient la participation des gens de la région. Artistes autochtones et non-autochtones ont dépassé leur zone de confort pour proposer des parcours, des œuvres et des gestes réparateurs afin de panser les blessures et de combler, un tant soit peu, les fossés. Une exposition riche, portante d’espoir et captivante pour tous ceux qui s’intéressent à nos voisins autochtones.

Abitibi–Témiscamingue

Fossilarium de Notre-Dame-du-Nord: la chasse aux fossiles

Il y a plus de 400 millions d’années, une mer tropicale couvrait une partie de notre continent. Des créatures marines y vivaient en grand nombre. Lorsque la mer s’est retirée, d’innombrables invertébrés se sont empilés dans les fonds marins asséchés.

Le Fossilarium se trouve proche d’un de ces fonds marins. Tous les paléontologues en herbe, petits ou grands, peuvent y faire la découverte de leur vie. En effet, le sol est si riche en fossiles qu’on peut en faire la cueillette sous la conduite d’un guide.

La mission du Fossilarium est de faire connaître l’existence et l’évolution de ces créatures anciennes jusqu’à leur extinction ou leur transformation pour leur forme actuelle. Le Fossilarium espère ainsi susciter un intérêt pour la science et les carrières scientifiques. 

Les safaris, des excursions d’une ou de deux heures ou même d’une journée, sont très populaires auprès des familles. Bien sûr, si on dispose de moins de temps – il y a tant à faire et à voir dans la région –, on peut simplement visiter l’exposition. Mais, à vrai dire, ce n’est pas qu’une simple exposition. Il y a des pièces à manipuler et des jeux éducatifs à essayer. En passant, on peut jeter un coup d’œil sur l’exposition d’insectes. 

Les safaris ont lieu du 24 juin au 25 août et on peut réserver dès maintenant. De plus, il y a cet été l’exposition Curieux amphibiens présentée par Hydro-Québec. On y décrit leur évolution et on peut voir des salamandres vivantes dans un aquarium.

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

Centre d'art Rotary : la vitalité des arts

Pôle majeur de la vitalité culturelle de la MRC d’Abitibi-Ouest, le centre œuvre dans la diffusion des arts visuels et des métiers d’art depuis plus de 30 ans. Rendre l’art accessible à tous fait partie de la volonté de l’organisation.

Situé à la maison de la culture de La Sarre, en Abitibi-Témiscamingue, le Centre d’art Rotary est un centre d’exposition dont la mission est de diffuser, de promouvoir et de favoriser l’essor de l’ensemble des disciplines et des pratiques en arts visuels et en métiers d’art par le biais d’une programmation d’expositions diversifiées et de grande qualité qui présente le travail d’artistes professionnels de la région et d’ailleurs. 

Le Centre d’art Rotary offre une programmation annuelle diversifiée d’expositions en arts visuels et en métiers d’art présentant le travail d’artistes professionnels reconnus; un programme éducatif destiné à la clientèle scolaire combinant visites animées d’une exposition et ateliers d’expérimentation ainsi qu’un service d’animation et de médiation culturelle tout au long de la programmation par des activités ponctuelles permettant d’explorer les divers véhicules d’expression. Ces activités se déclinent sous la forme d’ateliers de création, de conférences-causeries, de rencontres avec les artistes, etc.

De plus, le centre offre le privilège de rencontrer les artistes à chaque vernissage ! De son côté, la boutique offre une gamme variée de produits en métiers d’art et d’œuvres d’art réalisées par des artistes et des artisans de la région.

Le Centre d’art Rotary présentera la Triennale en métier du 21 juin au 2 septembre.