Maison

Ville de Québec: Candidatures pour les Prix du patrimoine

Les individus, les organismes et les entreprises qui ont réalisé un projet à valeur patrimoniale en 2017 ou 2018 sont invités à le soumettre aux Prix du patrimoine, volet municipal.

Quatre catégories sont ouvertes pour ce concours biennal: Conservation et préservation, qui honore des projets de rénovation, de restauration et d’agrandissement de bâtiment; Interprétation et diffusion, qui vise les circuits patrimoniaux, diffusions numériques, événements, publications; Porteurs de tradition, qui récompense par exemple un conteur, un violoneux, un artisan; et Préservation et mise en valeur du paysage, qui souligne un aménagement, une activité d’interprétation, un affichage. 

Les candidats ont jusqu’au 5 avril pour s’inscrire au ville.quebec.qc.ca/prix_patrimoine et doivent joindre trois photographies numériques. 

Les gagnants du volet municipal recevront leurs prix à l’hôtel de ville de Québec en mai. Puis ils seront invités à représenter Québec lors de l’événement Célébration patrimoine réunissant les lauréats des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches le 15 juin. 

Maison

Ma maison bio

Bois, chanvre, paille… voire même champignons! Les matériaux de construction d’origine végétale se diversifient et occupent une part de marché croissante dans l’industrie. Si certains en sont encore au stade de la recherche, l’intérêt qu’ils suscitent est manifeste.

«Le bois, c’est le matériau biosourcé par excellence au Québec, ça représente plus de 90 % de ce type de matériaux en construction», signale Pierre Blanchet, professeur au Département des sciences du bois et de la forêt de l’Université Laval et titulaire de la Chaire industrielle de recherche sur la construction écoresponsable en bois (CIRCERB).

Précisons-le d’emblée, ce qu’on entend par «matériaux biosourcés», ce sont des matériaux issus du vivant, en tout ou en partie, d’origine végétale ou animale.

«La tendance vient beaucoup des architectes, pour des grands projets principalement non résidentiels. [L’intégration de matériaux biosourcés] a été amorcée avec la certification LEED, qui a permis une plus grande utilisation du bois et de ses composites dans l’enveloppe du bâtiment», explique M. Blanchet. «Il y a beaucoup de développement industriel et de recherche qui se fait sur les isolants», ajoute-t-il.

L’intérêt des matériaux biosourcés réside dans leur empreinte écologique plus faible que ceux issus du pétrole, notamment. «L’impact environnemental dépend toujours de ce à quoi on se compare. Mais l’analyse du cycle de vie des matériaux démontre qu’il y a un gain par rapport à ceux à base fossile, puisque l’extraction de la ressource [pétrole] demande beaucoup d’énergie», soulève le chercheur.

Maison

Une collection maison pour Anouk Meunier

L’animatrice télé Anouk Meunier se dit «passionnée de design». Elle vient de s’associer à Otelia Maison, qui offre le «confort hôtelier» à domicile, et à Textiles Patlin, une entreprise familiale de Saint-Paulin, en Mauricie, pour lancer une nouvelle collection de coussins décoratifs, son «accessoire chouchou».

Effet tricot ou bois, inscriptions Dans ma bulle ou Il était une fois... nous, ces coussins vendus 39 $ chacun se déclinent dans plusieurs couleurs. 

Anouk Collection Maison compte aussi trois modèles de rideaux, panneau bois, panneau flèche ou panneau marbre, vendus 79,99 $. 

Ces produits sont offerts exclusivement en ligne sur le site www.oteliamaison.com.

Maison

Des gagnants inspirés de la nature et de l’Italie

Si l’hiver semble loin d’être terminé, l’Association des paysagistes professionnels du Québec nous donne espoir. Elle dévoilait récemment les projets gagnants de son 40e concours d’aménagement, dont deux lauréats de la région de Québec. Les jardins de vos rêves ont séduit le jury avec Eau naturelle et Regard Vert, avec Giardino d’Italiano, traduit par Jardin à l’italienne. Matière à inspiration.

À Sainte-Brigitte-de-Laval, le projet Eau naturelle est dans l’air du temps, réalisé avec des matériaux naturels et récupérés. Tout part d’un conteneur maritime, repeint et personnalisé par l’artiste muraliste MC Grou. Il sert de rangement, mais deviendra un espace lounge avec ses portes coulissantes, indique le concepteur, Saule Séguin.