Le modèle Profil

Walter Tabourets: le confort avant tout

Une entreprise de Brossard, en banlieue de Montréal, propose une collection de tabourets de cuisine avec dossier et siège rembourrés. Elle privilégie le confort, sans sacrifier le look.
L'entreprise Walter Tabourets a observé que le comptoir de la cuisine témoignait de «l'évolution domestique et sociale». Il n'est plus une simple surface de travail. Il est devenu l'endroit où s'attabler en toute convivialité, remplaçant parfois la salle à manger. Il est donc important d'y être bien assis.
Le modèle Morgan
Conséquemment, le tabouret n'est plus un meuble d'appoint dont on se soucie à peine. Il a évolué lui aussi. S'éloignant des «codes de design» qui faisaient passer le look avant le confort, le tabouret est devenu un «complément» incontournable du décor. Il est à la cuisine ce que le sac à main est à la tenue vestimentaire, dit la fondatrice de Walter Tabourets, Guyleine Bureau.
Rejetant l'aspect «clinquant» du chrome, l'entreprise a choisi l'acier brossé pour les piètements, en raison de son fini satiné qui rappelle l'acier inoxydable des électroménagers. Les sièges rembourrés sont recouverts de polyuréthane, une matière synthétique facile d'entretien qui ressemble au cuir.
Le modèle Cosy
Ces tabourets sont disponibles dans une trentaine de magasins au Québec, surtout en région, dont la liste se trouve sur le site www.waltertabouret.com. Il y a sept modèles offerts en plusieurs couleurs. Les prix varient entre 259 $ et 379 $. Le site n'est pas transactionnel, précise Mme Bureau. «Un tabouret, il faut l'essayer, le toucher, sentir le feeling», explique-t-elle. 
Source: v2com