La poêle de fonte d'Alain Bérubé connaît une deuxième vie grâce à sa nouvelle poignée de bois.
La poêle de fonte d'Alain Bérubé connaît une deuxième vie grâce à sa nouvelle poignée de bois.

Vos projets brico (2)

En plus d’être d’agréables manières de meubler ses temps libres, les projets de brico et de réno sont de beaux défis pour ceux qui mettent en branle un chantier longtemps retardé ou qui s’initient à l’artisanat. Des lecteurs nous le montrent encore cette semaine en partageant des œuvres et de menus travaux réalisés pendant leur confinement.

«Voici le projet avant-après fait durant le confinement de... mon curio à théières! [C’était au départ] un meuble acheté dans les petites annonces, sans contact! Je suis une amoureuse de la récupération depuis très longtemps. J’aime retaper les vieux meubles pour leur donner un nouveau souffle! J’aime faire mon propre mélange de peinture à la craie et j’utilise aussi la peinture au lait dite ancestrale que je trouve dans une quincaillerie spécialisée. Tous mes meubles sont peints par moi et mon mari Richard, qui me donne un gros coup de main pour la restauration, le sablage, etc. Un travail d’équipe! Pendant le confinement, on s’y donne à cœur joie!»
Yolande Racine
Québec

Le curio à théières a subi une cure de rajeunissement.

*****

«Ne pouvant trouver de poignée en bois pour la réparation de ma poêle en fonte, j’ai décidé de m’essayer pour en fabriquer une. Voici la poignée endommagée, le morceau de bois qui a servi à fabriquer la nouvelle [et] le résultat final. Une poêle de près de 150 $ qui revient à la vie!»
Alain Bérubé
Baie-Comeau

La poêle de fonte connaît une deuxième vie grâce à sa nouvelle poignée de bois.

*****

«Je vous présente mon projet réalisé pendant les dernières semaines. Il s’agit d’un vieux casier en métal que j’ai récupéré à la maison de mon grand-oncle, il y a quelques mois. Je l’ai converti en bar en plus de lui donner une touche industrielle. Pour la réalisation du projet, j’ai commencé avec le sablage pour enlever les taches de rouille et [la] peinture. Par la suite, j’ai procédé à la peinture en aérosol avec quelques couleurs (noir, brun, doré et bronze huilé). J’ai enchaîné avec la pose des tablettes. Pour finir, j’ai posé une base pour ajouter du poids au bas de la case afin d’éviter qu’elle bascule. La base n’est pas visible, mais elle est composée d’un cadrage de bois ainsi que de béton coulé pour le poids.»
Antoine Courchesne
Québec

Le vieux casier en métal a été transformé en un bar à l'allure industrielle.

*****

À LIRE AUSSI : Vos projets brico (1)

*****

«Voici une vieille roue de vélo de mon conjoint qui s’en allait aux poubelles, que j’ai conservée pendant plusieurs années en me disant que je trouverais bien une façon de lui redonner une nouvelle vie. Dans notre nouvelle cuisine, je crois bien qu’elle se plaît! Depuis plus de 45  ans qu’on possède une maison (notre sixième!), j’ai toujours fait de la récupération. Ça fait partie de mon ADN!»
Josée Tremblay
Québec

Une vieille roue de vélo s'harmonise désormais au plafond de la maison.

+

ÉCRIVEZ-NOUS!
Et vous, quels sont vos défis manuels ces jours-ci? Vous retapez un meuble, fabriquez une table, bricolez une cabane à oiseaux, installez une pergola, construisez votre première chaise Adirondack? On veut le voir!
Envoyez-nous vos photos (avant et après, si possible) ainsi que la description de votre projet à lemag@lesoleil.com. Nous en publierons une sélection.