Moshe Safdie sur le chantier de son projet en 1966

Une expo sur Habitat 67 cet été

Habitat 67 vers l'avenir/The Shape of Things to Come risque d'être courue cet été. L'exposition gratuite sur le complexe d'habitation de Moshe Safdie, devenu une icône sera présentée du 1er juin au 13 août au Centre de design de l'Université du Québec à Montréal.
Habitat 67, avec ses blocs modulaires préfabriqués et imbriqués et son chantier de 30 mois, a marqué une époque. Il découle du projet de thèse de Moshe Safdie à l'Université McGill. Le gouvernement canadien, la province de Québec et la Ville de Montréal l'avaient choisi comme oeuvre architecturale vivante pour l'Exposition universelle de 1967, dont on fête cette année les 50 ans. 
L'ensemble résidentiel a tracé la voie de son concepteur. L'exposition qui lui est consacrée montre la trajectoire du travail de l'architecte israélo-canado-américain Safdie, de ses origines à aujourd'hui, et comment il a appliqué avec constance les principes et idéologies du design d'Habitat 67 à tous ses projets. On promet des images, des objets d'archives, mais aussi des maquettes et des plans de versions non construites d'Habitat, conçues peu après par Safdie pour New York, Porto Rico et Israël. 
Le préféré de Montréal
«Habitat 67 est plus que le bâtiment préféré de Montréal, il est l'une des constructions architecturales les plus importantes de notre époque. Sa grande promesse d'industrialiser et de démocratiser le logement de densité élevée moderne et humaniste à travers le monde est l'une des initiatives les plus ambitieuses du siècle précédent», estime Patrick Evans, directeur du Centre de design de l'UQAM. 
Et la réflexion se poursuit. L'exposition se penche aussi sur l'«habitat du futur», avec une série de maquettes et de propositions développées lors d'une recherche de deux ans par des architectes en collaboration avec Safdie et les directeurs de Safdie Architects. 
Pour lancer l'exposition, le grand maître lui-même donnera une conférence gratuite en anglais le 31 mai à 17h30 au Centre Pierre-Péladeau, à Montréal. L'inscription est obligatoire. 
Source : v2com
***
Ils ont dit...
«Si Montréal est aujourd'hui désignée ville UNESCO de design, c'est qu'elle compte sur son territoire des lieux innovants, performants et durables comme Habitat 67»
- Denis Coderre, maire de Montréal
«Son oeuvre témoigne de l'engagement envers un urbanisme dense, mais humain»
- Donald Albrecht, conservateur invité qui a dirigé l'exposition, en parlant de la carrière de Moshe Safdie 
«Habitat 67 est plus que le bâtiment préféré de Montréal, il est l'une des constructions architecturales les plus importantes de notre époque»
- Patrick Evans, directeur du Centre de design de l'UQAM