Lassonde Studios de l'Université de l'Utah, à Salt Lake City

Une année verte pour Pierre Lassonde

Le mécène Pierre Lassonde, qui a fait un don de 10 millions $ pour la construction du nouveau pavillon du Musée des beaux-arts du Québec (MNBAQ), a vu en 2016 l'aboutissement de deux autres projets philanthropiques et verts qui portent son nom.
La Lassonde School of Engineering de la York University
D'abord, la Lassonde School of Engineering de la York University s'est ouverte en avril à Toronto. Pour décrire cette architecture particulière, M. Lassonde fait référence au cloud (le fameux nuage informatique) dont on parle beaucoup, et qu'il a voulu faire descendre et se poser sur le campus.
Puis en septembre, le Lassonde Studios a été ouvert à l'Université de l'Utah, à Salt Lake City, où M. Lassonde a lui-même obtenu son diplôme (MBA). «L'extérieur est tout en cuivre, un métal qui change, qui vit, qui respire.» L'édifice de 160 000 pieds carrés comprend 400 résidences étudiantes et un immense espace d'innovation et de création de 20 000 pieds carrés au rez-de-chaussée.
Voilà pour lui trois édifices iconiques en quête d'une certification LEED. Un objectif fixé dès le départ pour ces constructions. «Le développement durable est quelque chose que je supporte, une cause qui m'est très chère. Je suis agnostique sur le réchauffement climatique. Mais on se doit de minimiser l'impact sur l'environnement, sans sacrifier la beauté ni la fonctionnalité», expliquait M. Lassonde lors d'une soirée organisée par le Conseil du bâtiment durable au MNBAQ fin septembre.