Robert Hurtubise

Un octogénaire entre au Musée avec ses petites maisons

À 87 ans, Robert Hurtubise fait son entrée au Musée de la civilisation de Québec avec 14 maisons miniatures taillées dans des boîtes de clémentines.
Boucher de métier, Robert Hurtubise sait manier les couteaux. «Je couraille les musées, j'aime l'art», a-t-il lancé au bout du fil, depuis Montréal, un sourire dans la voix.
Il est aussi un passionné «des maisons à la belle architecture». Il fait des esquisses de celles qui l'inspirent. Et sa fille José les photographie. «Je ne les reproduis pas à l'échelle», précise le vieil homme.
Et dire que c'était «un passe-temps de retraite».
«Il nous faisait des maisons de poupées», raconte José, sur une deuxième ligne téléphonique. «Il a toujours dessiné, fait de la peinture.»
Il a commencé ses maisons miniatures au milieu des années 90, après le décès de sa femme. Il utilise des boîtes de clémentines en guise de squelettes qu'il taille avec un couteau X-acto, un marteau ou des ciseaux. «Jamais de scie», mentionne-t-il.
Il fignole les détails avec des matériaux récupérés, des cure-dents par exemple, qu'il coupe, colle et peinture afin de les transformer en balustrades, en corniches, en balcons, en arbres. «Une job de moine», dit-il.
Un bon jour, José a écrit un courriel au Musée de la civilisation de Québec pour l'informer du «passe-temps» de son père. «Il y avait 89 maquettes dans le salon, ils étaient abasourdis» : ainsi décrit-elle la visite des gens du Musée. Robert Hurtubise a eu un choc lui aussi de les voir débarquer chez lui.
Le cinéma Granada, à Montréal
Des édifices du village de Mont-Tremblant
Le Musée a sélectionné 49 maisons en fonction de leur caractère patrimonial et historique. Les lieux, les époques et les styles architecturaux s'entrecroisent, des petites maisons de la Nouvelle-France à celles du milieu du XXe siècle.
Quatorze sont exposées au Musée de la civilisation, jusqu'au 19 mars 2017, dans la vitrine consacrée aux acquisitions récentes, à l'étage, près du Café 47. Elles tracent un portrait géographique du Québec, de Montréal (basilique Notre-Dame) à Gaspé (Manoir Le Boutillier), en passant par Québec (Château Frontenac), Montmagny (Manoir des Érables), Louiseville (maison du docteur Hamelin), Baie-Saint-Paul (Auberge Aux Petits Oiseaux), Rawdon (Heather Lodge). Plusieurs maquettes sont accompagnées d'une image du bâtiment et d'un souvenir commenté de M. Hurtubise. L'exposition a été baptisée Acquisitions récentes. Mes petites maisons.