Le chalet est composé de deux blocs perpendiculaires, ce qui lui donne un aspect à la fois rustique et raffiné.

Un nid d’aigle surplombant La Malbaie

L’atelier BOOM-TOWN a complété, en décembre, un chalet élégant et discret sur les terrasses qui surplombent Cap-à-l’Aigle et le fleuve Saint-Laurent. Lovée dans une étreinte d’acier, qui couvre la toiture et se prolonge parfois pour envelopper les murs, l’habitation est bardée de cèdre, qui s’oxydera progressivement pour prendre la teinte argentée des refuges de bord de mer.

Avec son toit à deux versants abrupt, la construction rappelle à la fois la maison de rang et les chalets alpins. Elle est composée de deux volumes perpendiculaires percés de grandes fenêtres qui permettent d’admirer la nature environnante. À partir des vastes espaces de séjour, le pignon ouest, entièrement vitré, permet d’observer le mouvement des marées et La Malbaie.

À partir des vastes espaces de séjour, le pignon ouest, entièrement vitré, permet d’observer La Malbaie.

Plusieurs espaces ont aussi été aménagés pour permettre à chacun des membres de la famille d’avoir son petit coin à lui. Un espace lecture et contemplation (nook) est niché dans l’espace de circulation menant aux chambres, face à un mur de verre, et non loin de l’accès à la terrasse. Une échelle amovible près des chambres d’enfants permet d’accéder à une mezzanine, la cachette idéale pour jouer et partager des secrets.

Source: www.v2com-newswire.com

Un coin lecture et contemplation a été spécifiquement aménagé dans l’espace de circulation menant aux chambres, face à un mur de verre.
Même la salle de bain s’harmonise avec l’architecture aux lignes simples, à la scandinave.
De larges ouvertures vitrées permettent aux occupants d’observer la nature.
L’acier de la toiture et le bardage de cèdre des pignons se prolongent sur certains murs.