Dans l'ordre habituel, Simon Hatem, président de la firme Hatem+D qui a conçu le design et l'architecture de la crémerie; Priscilla Morin, propriétaire du Pat Rétro; Guylain Roy, directeur général de CPR Construction; et Simon Wilson, fondateur du casse-croûte.

Un décor gourmand et amusant pour la crèmerie du Pat Rétro

Une nouvelle crémerie vient d'ouvrir à Québec, celle du Pat Rétro, qui occupe le sous-sol du réputé casse-croûte, rue de Bergerville. Au menu: un décor gourmand et de chouettes détails, telle cette banquette en forme de sandwich à la crème glacée.
<p>La banquette de la crèmerie est en forme de sandwich à la crème glacée.</p>
<p>Ces cylindres contiennent les friandises dont les clients se servent pour garnir leurs <i>sundaes</i>.</p>
C'est une firme de Québec, Hatem+D, qui a eu l'idée d'un «environnement dédié à la gourmandise» et de formes rebondies «faisant écho au galbe de la crème glacée». Les créateurs ont choisi le rose, le turquoise et le blanc pour régner sur les murs qu'ils ont ornés d'affiches vintage. Hatem+D souhaitait créer un «espace onirique».
La firme a aussi privilégié les matériaux clairs afin de souligner «l'effet de prolongement» du local et de donner l'impression d'un «volume plus élancé».
Fondé par Simon Wilson, en 1983, dans Sillery, le casse-croûte Pat Rétro est maintenant propriété de Priscilla Morin, qui l'a acquis en 2013. La femme d'affaires a installé le restaurant à l'étage, l'a modernisé, puis a aménagé sa ravissante crémerie au sous-sol. Il paraît que les délices glacés sont à la hauteur du décor ludique où ils sont servis.