L’appartement, au sommet du 220, Central Park South, en lisière de Central Park, comprend 16 chambres, 17 salles de bain et 5 balcons.

Un appartement new-yorkais vendu pour 238 M$

NEW YORK — Un appartement situé dans une tour new-yorkaise en cours d’achèvement a été vendu pour 238 millions $ au PDG de la société d’investissement alternatif Citadel, Ken Griffin, selon plusieurs médias américains, ce qui en ferait le logement le plus cher des États-Unis.

Sollicités par l’AFP, ni Vornado Realty Trust, promoteur du projet, ni Citadel n’ont confirmé l’information. Ce quadruplex de plus de 2100 m­2 est situé dans les derniers étages de l’immeuble au 220, Central Park South, en lisière de Central Park.

L’appartement comprend 16 chambres et 17 salles de bain, cinq balcons et une terrasse qui fait face à Central Park, selon le magazine Forbes.

La transaction éclipserait l’ancien record de l’appartement le plus cher de l’histoire de New York, détenu jusqu’ici par un duplex de l’immeuble One57, situé non loin de là, sur la 57e rue, et acquis pour 100,5 millions $ par l’entrepreneur Michael Dell en 2014.

Fondateur de la société d’investissement alternatif Citadel, Ken Griffin en est le PDG depuis sa création, en 1990. Sa fortune est estimée à 9,9 milliards $ par le site de Forbes.

Depuis plusieurs mois, il s’est lancé dans une vague d’achats dans l’immobilier de luxe, avec notamment une résidence gigantesque à Londres, en bordure de St James’s Park, pour 95 millions de livres (122 millions $), selon des informations de presse parues récemment.

D’une hauteur de 290 mètres, l’immeuble du 220, Central Park South, aux façades en pierre calcaire grise dite Silver Shadow, est inspiré des immeubles new-yorkais emblématiques de l’avant-guerre.