Tendances 2018: Un herbier en janvier

La planète déco virevolte sans cesse. Que nous réserve 2018? Des herbiers et de la verdure, des luminaires colorés et à la carte, le joli motif ikat, des cubes en folie et des poufs caméléons.

Le dernier salon Maison&Objet de Paris, grand-messe du design intérieur, désignait les herbiers parmi les tendances à venir. Qui n’a pas dans ses souvenirs d’enfance ces grands cahiers de plantes pressées et desséchées qu’on étiquetait avec les noms communs et latins? 

En 2018, feuilles, brindilles et fleurs sont magnifiées. Elles s’insèrent entre deux vitres, prennent place dans un cadre en laiton ou en acier noir, s’impriment sur du papier peint ou des affiches. «C’est un motif facile à agencer, qui se prête aussi bien dans la chambre à coucher que dans le salon», trouve Rebecca-Laëla Dubé, designer d’intérieur à Québec et à Montréal, et collaboratrice pour le site d’inspiration La Pièce (lapiece.ca). 

Pour un bel effet, elle suggère d’en disperser sur un mur de cadres, à travers des portraits de famille en noir et blanc et des illustrations abstraites.

Selon la designer, l’herbier s’inscrit dans le retour à la nature. «Les plantes vertes sont tendance plus que jamais, il y a beaucoup de verdure.»

Même constat du côté de Chantal Auger, directrice pour Décoration Lamontagne et designer. «Le style herbier est là à profusion, dans les restaurants, sur les murs, dans les tissus.» La nature persiste à envahir nos intérieurs, se décline dans des tons verts et des motifs végétaux, parfois en format XXL.