Tendances 2018: Poufs caméléons

Le pouf en soi n’est pas nouveau, mais il absorbe toutes les tendances du moment. «On retrouve beaucoup de poufs carrés, avec des motifs géométriques, de grosses broderies, dans toutes sortes de tissus», décrit Rebecca-Laëla Dubé, designer d’intérieur et collaboratrice pour le site d’inspiration lapiece.ca.

Elle pense aux poufs marocains «style Marrakech», avec du cuir. Ou aux poufs circulaires en velours, une matière qui revient en force, des magasins Structube. «Ils ont ressorti des couleurs très tendance dans les années 1980-1990, qui sont belles aujourd’hui parce qu’elles sont agencées différemment.» Le modèle vert forêt aura fière allure, selon elle, dans une pièce blanc crème, entouré de verdure. Et la base dorée du pouf rappelle ce qui est encore dans l’air du temps.

La designer trouve que les magasins HomeSense ont une belle offre de poufs, notamment des modèles surdimensionnés pour les gens qui ont de grandes pièces.

«Ils vont partout!», s’exclame Rebecca-Laëla Dubé, en parlant de cet accessoire polyvalent et mobile. «Des fois, on a le goût de changer de décor. Il est facile à déplacer dans la chambre à coucher, il est beau au pied d’un lit, devant une table à café. On peut le lancer un peu n’importe où dans une pièce, il n’a pas d’emplacement particulier.»

Le pouf comble les besoins d’utilité et de confort, renchérit Chantal Auger, designer d’intérieur et directrice pour Décoration Lamontagne. «Les gens s’en servent comme table, en mettant un plateau de bois par-dessus. Il devient une assise de plus, qui se déplace.»

Elle aussi a remarqué beaucoup de poufs en velours, d’autres damassés, capitonnés. Ceux en tissu sont souvent mélangés avec du bois ou du métal. Ils prennent toutes sortes de formes et se font ronds, rectangles, carrés.

Le pouf dans tous ses états peut donc devenir l’item à changer au gré des modes et de nos envies.