Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Un perloga bioclimatique avec lames orientables.
Un perloga bioclimatique avec lames orientables.

Sous le charme intemporel de la pergola

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
La pergola existait déjà à l’Antiquité. S’apparentant à une tonnelle, elle est d’abord construite avec des poutres en bois afin de servir de support aux plantes grimpantes, telles les vignes. Utilisée accessoirement comme abri contre le vent et la pluie, on l’appréciait surtout pour son ombrage. Aujourd’hui, les nouveaux matériaux maîtrisés permettent d’optimiser le côté pratique de la pergola et de la personnaliser à souhait.

De nos jours, la pergola se décline en différents matériaux allant du bois à l’aluminium en passant par le PVC. Archée ou rectiligne, elle se dresse indépendante dans la cour, s’adosse à la maison ou complète le patio. En milieu urbain, où les cours des résidences sont collées les unes aux autres, des murs d’intimités accompagnent souvent la pergola en épousant son style.

Traditionnelle et créative

Les pergolas avec un toit traditionnel, qui offrent un peu d’ombre sans protéger de la pluie, sont appréciées pour leur aspect léger et décoratif. En plus de permettre aux plantes d’y grimper, on peut l’utiliser pour suspendre des jardinières et des lanternes, selon l’ambiance qu’on désire créer. La pergola s’adapte facilement aux visions des clients qui s’inspirent bien souvent de photos trouvées sur des sites Web comme Pinterest pour imaginer leur propre petit coin de paradis. En fait, la plupart des pergolas construites par Patio Concept Construction sont faites sur mesure, indique Félix-Antoine Bélanger, fondateur de cette jeune entreprise de Québec qui opère sur le territoire depuis cinq ans.

«Aucun projet de pergola n’est similaire», soutient-il. Chacun doit tenir compte du terrain, de l’espace disponible, des autres éléments déjà présents dans la cour et surtout de la fonction que veut lui donner le client. On peut désirer que la pergola surplombe un spa, qu’elle supporte un hamac ou encore qu’elle protège un salon extérieur aménagé pour la saison estivale.

La pergola de type solarium urbain laisse pénétrer la lumière naturelle.

De plus en plus de gens optent pour des pergolas qui leur permettront de passer un maximum de temps à l’extérieur, indique M. Bélanger. Pour ce faire, plusieurs options s’offrent à eux. «Dépendamment des besoins des clients, on est en mesure de mettre un toit étanche, un toit translucide, un toit en bardeau et aussi d’y ajouter des toiles rétractables, non seulement pour le soleil, mais pour la pluie», explique-t-il.

Les toits étanches

Un toit en toile a l’avantage d’être amovible et de conserver le cachet traditionnel des pergolas. Les autres types de toits étanches sont permanents et peuvent être opaques ou translucides. «En ayant une zone étanche, on peut faire l’installation d’un chauffe-terrasse, de luminaires et même de stores motorisés qui agiront comme moustiquaire ou pour couper le vent», indique M. Bélanger.

«Parfois, les clients ont peur de faire l’ajout d’un toit permanent parce que ça coupe énormément de luminosité dans la maison», remarque-t-il. Si la pergola est adossée à la maison ou couvre le patio, on préférera un toit translucide afin de ne pas bloquer la lumière naturelle. On peut aussi opter pour une pergola bioclimatique. «Ce modèle est très populaire actuellement», souligne Félix-Antoine Bélanger.

Une perloga bioclimatique avec lames orientables.

Afin de ne pas avoir à faire de compromis entre opacité et étanchéité, plusieurs clients se tournent vers les pergolas bioclimatiques en aluminium, un matériau facile d’entretien. Leurs toits sont faits d’un système de lames orientables qu’on peut ouvrir à différents degrés ou fermer complètement, en fonction de notre désir de profiter de la température ou de s’en protéger. Le mécanisme peut être motorisé, ou manuel qu’on actionne à l’aide d’un levier.

Pour évacuer l’eau, les pergolas arborant un toit plat et étanche se dotent d’un système de gouttières intégrées dans les colonnes qui supportent la pergola.

Pergolas à installer soi-même

En quincaillerie, on trouve des pergolas démontables ainsi que des modèles qu’on peut installer soi-même, notamment les ensembles de pergolas de la compagnie canadienne Toja Grid. Les ensembles de base comprennent des vis et des équerres; les poutres doivent être achetées à part, ce qui permet de choisir la teinte de bois. Différents formats sont offerts et on peut emboîter ces pergolas pour en créer de très spacieuses.

Une pergola avec toit en toile.
Les pergolas de Toja Grid sont faciles à personnaliser.

Toja Grid propose ensuite des toiles de formats variés pour ajouter un toit, un mur ou une base surélevée de style hamac. Une fois la structure de la pergola installée, les bricoleurs créatifs pourront s’amuser à la personnaliser davantage.

Les moins habiles peuvent aussi faire appel à des professionnels pour assembler leur pergola achetée en quincaillerie et s’en tirer à moindre coût, précise le fondateur de Patio Concept Construction qui adapte parfois des pergolas standardisées pour des clients.­­

+

Une pergola de rêve devenue réalité

Pour ce projet terminé à l’automne dernier (photos ci-dessous), le client de Patio Concept Construction voulait une pergola inspirée de celles qu’il avait vues sur Internet. «Il voulait une structure en bois très contemporaine, donc des formes linéaires et tout. Il voulait une zone étanche, éclairée, avec un chauffe-terrasse pour installer un petit salon extérieur à cet endroit», explique Félix-Antoine Bélanger. «On a été en mesure d’installer des luminaires encastrés et d’avoir une finition en lambris de bois avec des poutres apparentes. Au niveau du revêtement de la toiture, il nous fallait quelque chose de vraiment étanche, donc on a opté pour une membrane élastomère.»

L’eau sur le toit est évacuée par un système de gouttières intégrées dans les colonnes qui supportent la pergola.