Savoir cultiver un ananas chez soi

Voici un petit projet qui peut être intéressant pour un jardinier en herbe de 5 à 85 ans : la culture d’un ananas à la maison.

Vous n’avez qu’à disposer d’un rebord de fenêtre ensoleillée dans une pièce normalement chauffée. Aucune expérience particulière n’est nécessaire, mais il faut avoir de la patience, car il peut prendre de 18 mois à 5 ans avant que votre plant d’ananas ne fleurisse. En attendant, toutefois, vous aurez une belle plante d’intérieur à admirer.

Il faut trouver un ananas
Tout commence avec un délicieux ananas sucré choisi au supermarché, mais avant de le manger, récupérer sa couronne : la touffe de feuilles qui pousse au sommet du fruit. Prenez le fruit dans une main, la base de la couronne dans l’autre et tordez légèrement. Vous verrez qu’elle se détachera facilement. Mettez-la de côté et dégustez le fruit si succulent.

Préparez maintenant un pot à fleurs d’environ 15 cm de diamètre, en mettant un morceau de papier journal au fond, ce qui permettra à tout surplus d’eau de sortir tout en gardant le terreau à sa place. Aucune couche de drainage n’est nécessaire. Remplissez le terreau jusqu’à 2 cm du bord et humidifiez bien.

Maintenant, prenez la couronne et enlevez quelques rangées de petites feuilles à sa base. En ce faisant, vous dégagerez un court segment de tige qui porte déjà des débuts de racine! Enfoncez la base de la tige dénudée dans le terreau, pressant solidement pour le solidifier. Placez votre bébé plante d’ananas près d’une fenêtre ensoleillée.

Après quelques semaines, la couronne sera devenue une plante, avec ses propres racines.

Dans seulement quelques semaines, de nouvelles feuilles sortiront du centre de la plante, signe qu’elle est bien enracinée. Arrosez-la abondamment quand le terreau est sec au toucher, en mouillant toute la motte. La fréquence variera sans doute avec les saisons : l’ananas séchera plus rapidement l’été que l’hiver. Entre mars et octobre, vous pouvez la fertiliser avec n’importe quel engrais soluble, mais ce n’est pas une plante très gourmande.

La plante grandira, produisant des feuilles plus longues que les premières, formant ainsi une grosse rosette. Sa croissance est lente, mais continuelle. Elle adorera passer son été en plein soleil tant que vous l’y acclimaterez graduellement au début de la saison.

Fleurs et fruits
Quand la plante mesure environ 45 cm de diamètre et de hauteur, elle est prête à fleurir. Souvent, elle commence sans aide de votre part, cela en toute saison. Sinon, il faut la forcer.

À cette fin, placez la plante dans un grand sac de plastique avec une pomme pourrie. Retirez le sac et la pomme après 24 heures. Une pomme très mûre dégage de l’éthylène, un gaz toxique aux végétaux. La plante réagira à ce produit toxique en essayant de se reproduire… et ainsi, une tige florale sortira du centre du plant quelques semaines plus tard. On dirait un mini-ananas coiffé d’une mini-couronne!

Curieusement, le fruit n’est pas encore mûr à ce point : il doit fleurir auparavant. De nombreuses petites fleurs violettes apparaîtront tout autour du petit fruit qui se mettra alors à enfler. Il faut calculer environ 3 mois de plus avant que le fruit ne soit mûr. Eh oui, le fruit produit est parfaitement comestible!

Maman s’en va, mais produira des bébés
Sachez que votre plante d’ananas mourra 12 à 24 mois après la production du fruit : c’est normal pour l’ananas, qui est de la famille des broméliacées, de ne fleurir qu’une fois, puis de mourir. Mais pendant la maturation du fruit, votre ananas produira aussi des rejets (des «bébés»), parfois au sol, parfois sous le fruit… et de plus, vous pouvez bouturer la nouvelle couronne. Donc, vous perdrez la plante mère, mais au moins elle vous offrira une foule de bébés en remplacement.

Si vous les plantez tous… et bien, vous aurez une véritable ananeraie dans votre demeure!

*

RÉPONSES À VOS QUESTIONS

Laurier-rose en déclin

Q Mon laurier-rose de 10 à 12 ans perd beaucoup de ses feuilles. Pourtant, il fleurit énormément. Je l’ai élagué et à chaque fois, il lui pousse une nouvelle tige, donc il reste très beau malgré tout. Je lui donne du 20-20-20 de temps en temps, mais la terre n’est pas souvent renouvelée à cause du volume de la plante. Que faire?

Jeanne Grenier

Le laurier-rose est magnifique, mais devient très grand avec le temps.

Le laurier-rose (Nerium oleander) devient énorme avec le temps et effectivement, est alors difficile, voire impossible, à rempoter. Pourtant, il faut renouveler le terreau de temps en temps, sinon des sels minéraux toxiques venant de l’eau d’arrosage et des surplus d’engrais s’accumulent et minent sa santé. On peut même les voir, car ils forment une croûte blanche ou jaunâtre sur la paroi du pot et même sur la partie inférieure des tiges. Ces sels peuvent être la cause de sa perte de feuilles. Heureusement, il a une façon de réduire l’accumulation de minéraux tout en renouvelant le terreau, du moins en partie. Il s’agit d’appliquer une technique appelée surfaçage. Il s’agit de gratter les 2 à 5 premiers centimètres de terreau avec une fourchette et de mettre cette couche au compost, puis de remplacer le terreau supprimé avec un terreau pour plantes d’intérieur frais. C’est que les sels minéraux migrent vers le haut du pot : en remplaçant la partie contaminée du terreau par du terreau frais, vous permettrez à votre plante de rester en bon état même si vous ne pouvez pas la rempoter. Vous pouvez pratiquer un tel surfaçage annuellement, entre mars et octobre.

Quand une hydrangée ‘Annabelle’ ne fleurit pas

Q J’ai deux hydrangées du type qui produit des boules de fleurs blanches et qui sont plantées depuis environ 2005. La plante au sud fleurit, mais la plante au nord ne fleurit pas. Que se passe-t-il?

Paul-Émile Gauthier

Hydrangée arborescente ‘Annabelle’

R  Il s’agit sans doute de l’hydrangée ‘Annabelle’ (Hydrangea arborescens ‘Annabelle’). Logiquement, si l’on présume que les deux arbustes partagent les mêmes conditions sauf l’ensoleillement, et seulement la plante au sud fleurit, c’est celui que planté au nord ne reçoit pas assez de lumière. Toute l’énergie des végétaux vient de la lumière et une plante qui n’en reçoit pas assez peut souvent survivre sous ces conditions, mais ne pourra pas fleurir. Si vous exposez votre hydrangée à plus de lumière, peut-être en la transplantant dans un site ensoleillé, elle devrait fleurir sans difficulté. 

Des questions svp!

Vous pouvez nous joindre par courriel à courrierjardinierparesseux@yahoo.com

Par courrier à 

Le jardinier paresseux
Le Soleil
C.P. 1547, succ. Terminus
Québec (Québec)  G1K 7J6

*

ENTRETIEN HORTICOLE

› Il est encore temps de planter arbres, arbustes, vivaces, etc. et souvent les jardineries les offrent à bon prix une fois l’automne arrivée.

› Ramassez les feuilles et fruits qui tombent sur la pelouse : elle est encore en pleine croissance et a besoin de lumière et d’aération.

› Vaut mieux faire mûrir les tomates restantes du potager à l’intérieur dans un endroit sombre, comme le garde-manger.

› Nettoyez et rentrez les pots de grande valeur, car ils peuvent se fendre si on les laisse en plein air remplis de terreau pendant l’hiver.

*

CALENDRIER HORTICOLE

Courges

La Société d’horticulture de Québec vous propose une conférence présentée par Pascale Coutu de la Courgerie et intitulée Cultiver, déguster et cuisiner les courges. Elle aura lieu le mardi 2 octobre à 19h30 au Centre Marchand situé au 2740, 2E Ave est à Québec. Coût: 6 $/non membres. Info : 418-871-1665.

Encan

La Société d’horticulture de Sainte-Foy vous invite à un encan de plantes et de produits apportés par ses membres et ses non-membres. Animation par Réal Dumoulin. Elle se tiendra le mardi 2 octobre à 19h30 au Centre Sportif de Sainte-Foy (aréna, 2e étage) sis au 930, av. Roland-Beaudin. Coût : 8 $ non membres. Info : 418-981-4441 ou 418-658-9844.

Champignons

Mercredi 3 octobre à 19h30 au 51A rue Déziel, la Société d’horticulture de Lévis vous invite à une conférence avec Éric Rousseau du Cercle des mycologues amateurs de Québec qui présentera une introduction à la mycologie. Coût : 6 $/non membres. Info : info@shlevis.org ou 418-838-9578.

Pour toute activité horticole, écrivez-nous à courrierjardinierparesseux@yahoo.com.