Petites maisons en bois recyclé de Josée Leblanc

Salon des artisans de Québec: de bois, de tissus et de métal

Le Salon des artisans de Québec bat son plein jusqu’au dimanche 8 décembre au Centre de foires. Pour cette 15e présentation qui regroupe 220 créateurs des quatre coins du Québec, Le Soleil a fait le tour des nouveaux exposants. Voici quelques découvertes qui ont retenu notre attention.

HUSEREAU ATELIER

C’est en suivant un cours de relaxation que Martine Husereau a eu l’idée de créer un premier zafu, puis une collection. Il s’agit d’un coussin rond de méditation et de yoga que la designer du Saguenay n’hésite pas à utiliser même en camping. Celle qui confectionnait à la base des sacs en tissus recyclés a élargi son offre et a même perfectionné ses produits en travaillant avec des professeurs de yoga. Husereau Atelier a aussi développé des traversins et des coussins demi-lune, qui peuvent servir à la relaxation, aussi bien qu’à l’allaitement.

Info: kiosque 225 ou husereauatelier.com

Zafu standard, 70$, zafu junior, 55$ par Husereau Atelier

RABOT D. BLOIS

Il y a deux ans, l’atelier Rabot D. Bois déménageait de Saint-Anne-des-Monts à Rimouski, en passant aux mains de Normand Dumont et Mathieu Jean. Le duo est venu présenter sa production aux gens de Québec et parmi les vedettes, le d.Boire, un caisson à bouteilles (six-pack) en contreplaqué de merisier russe empilable, conçu pour les bouteilles de microbrasseries de 500 ml. Aussi en demande, l’Ultime d-Cap, «le couteau suisse» pour ouvrir bouteille et canette, avec aimant intégré.

Info: kiosque 404 ou rabotdbois.com

Caisson à bouteilles le d-Boire du Rabot D. Bois intégrant un ouvre-bouteille, il est vendu à 26,99$.
L'Ultime d-Cap du Rabot D. Bois, 26,49$

JOSÉE LEBLANC

L’artiste multidisciplinaire Josée Leblanc est venue de l’île d’Orléans avec ses maisons, ses églises, ses phares en bois recyclé. Ici un toit peint couleur cuivre, là un grelot accroché au clocher ou une corde à linge avec des morceaux de tissus qui appartenaient à une «personne chère». L’artiste aime bien savoir où s’en vont ses petites maisons et demande aux clients de lui envoyer une photo de leur nouvelle installation. Pour elle, la maison signifie un refuge. Elle en façonne et en colore de toutes les tailles, dont certaines à suspendre dans le sapin. 

Info: kiosque 221 ou josee-leblanc.ca

Petites maisons en bois recyclé de Josée Leblanc

SNORO

Cbastien Tardif est un artiste du cirque qui bricole et transforme des objets entre ses tournées à l’international. Fraîchement revenu d’Allemagne, le citoyen de Château-Richer prenait le chemin du Salon pour présenter ses chandeliers en tuyaux, ses bols en disque de vinyle et ses carnets de notes recouverts de vieilles pochettes VHS. Mais sa matière de prédilection reste les panneaux de signalisation routière. Il en a tiré des étiquettes à bagages «indestructibles», ainsi que des supports à tablette. Deux nouveautés de son entreprise fondée en 2012, Snoro.

Info: kiosque 133 ou snoro.ca

Support à tablette, fabriqué en panneau de signalisation par Snoro, 25$

LA CASANIÈRE

Une planche de présentation en forme de sapin? Voilà la belle idée de Caroline Dubé, derrière La Casanière, design d’intérieur et ébénisterie d’art, à La Pocatière. Son père est fabricant de meubles, elle récupère le bois inutilisé pour en faire des accessoires de cuisine, des porte-clés et des portemanteaux. Elle a conçu sa planche sapin comme cadeau d’hôtesse alternatif à une bouteille de vin. Elle offre aussi sur place des flacons d’huile naturelle pour l’entretien.

Info: kiosque 216 ou @LaCasaniere.DesignEtEbenisterie sur Facebook

Planche sapin La Casanière, 20$ le petit format, 30$ le grand

+

EN VITESSE

> Trois exposants lauréats
Parmi tous les exposants du Salon, trois lauréats ont été sélectionnés cette semaine. Le jury composé de la journaliste culinaire de Radio-Canada Allison Van Rassel et de l’artiste joaillière et chargée de cours à l’École de joaillerie ont remis le prix Desjardins en métiers d’art à Léonce, une marque de mitaines et foulards en coton bio faits à Montréal. Le prix Desjardins agroalimentaire a été décerné à l’entreprise beauceronne La Terre du 9, qui crée des produits à base d’ail noir et de champignons. Avec ses algues biologiques gaspésiennes, Un Océan de saveurs a raflé le prix Coup de cœur Metro.

> Pas de Place de la relève
Certains visiteurs auront peut-être remarqué qu’il n’y a pas de Place de la relève cette année, vitrine de jeunes créateurs qui était installée au coeur du Salon depuis 10 ans. Sans quitter le Salon définitivement, la Maison des métiers d’art de Québec, le Centre de formation et de consultation en métiers d’art, l’École nationale de lutherie, l’École de joaillerie de Québec et l’Institut québécois d’ébénisterie ont décidé d’«offrir des expériences de marché diversifiées» à leurs diplômés et étudiants cette année, notamment au Marché de Noël du Musée de la civilisation, fin novembre. Un kiosque à l’entrée du Salon des artisans donne toutefois de l’information sur les formations en métiers d’art.

_____

VOUS VOULEZ Y ALLER?

Quoi: Salon des artisans de Québec
Quand: le samedi 7 décembre et le dimanche 8 décembre, de 10h à 17h
: au Centre de foires de Québec, 250, boulevard Wilfrid-Hamel

Admission et stationnement: gratuits