Les panneaux en fibrociment Swisspearl

Revêtements dernier cri

Avec quoi recouvre-t-on les maisons en 2018? Les classiques bois, pierre et brique existent toujours sur le marché. Mais l’éventail de matériaux s’est élargi, du fibrociment au PVC, du zinc à l’acier.

«Tout le monde aime le bois, mais personne n’aime l’entretenir. Les gens n’ont pas le temps. Et c’est coûteux de repeindre une maison aux 5 à 10 ans.»

Carl Cadotte, président de Façade revêtement et design, à Québec, souligne que plusieurs produits imitent le bois à s’y méprendre. «L’offre est vraiment là», dit-il en ajoutant qu’elle s’est améliorée. «Avant, certains matériaux avaient des textures pour imiter le grain du bois, mais les couleurs étaient opaques. Maintenant, elles sont plus nuancées.»

Plusieurs de ces revêtements étaient présentés au dernier Salon Expo habitat de Québec et sont exposés à l’Espace Façade, sur le boulevard Hamel. Une douzaine de devantures de maison grandeur nature montrent différents agencements.

Sur le lot, voici cinq produits dernier cri. 

*

Swisspearl : design venu de Suisse

Les panneaux de fibrociment haute densité Swisspearl permettent de créer de grandes surfaces lisses, une tendance en matière d’enveloppe du bâtiment.

Les panneaux de fibrociment haute densité Swisspearl permettent de créer de grandes surfaces lisses, une tendance en matière d’enveloppe du bâtiment, remarque Carl Cadotte. 

Leur particularité? Ces produits ne sont pas laminés en trois couches et peints en surface, comme les panneaux de fibrociment réguliers vendus sur le marché. Ils sont colorés dans la masse. Offerts en plusieurs teintes, ils peuvent reproduire le grain du bois et ont un fini «irréprochable». 

Fabriqués à partir de matières premières tirées des montagnes suisses — ciment, calcaire pulvérisé, air et eau —, ils sont transformés dans les usines de Niederurnen et de Payerne, selon un processus peu énergivore. 

Swisspearl vante une «durée de vie d’au moins 40 ans» et un minimum d’entretien.

Assez dispendieux, il peut être utilisé en détail ou en insertion, suggère Carl Cadotte.

Prix du produit : 16 $ le pied carré. 

*

Everlast : comme une planche de cèdre

Le produit américain Everlast, un revêtement en PVC haute densité, imite une planche de cèdre.

Façade distribue aussi le produit américain Everlast, un revêtement en PVC haute densité qui imite une planche de cèdre. La couleur est imprégnée dans la masse et non en surface. Ce revêtement rigide et facile à installer «n’a pas peur de l’eau et ne demande aucun joint scellant pour le protéger», une qualité propre au PVC. Un matériau abordable, qui peut servir de revêtement complet.

Prix du produit : environ 4 $ le pied carré. 

*

Sagiwall : stabilité et rigidité

Le Sagiwall, un panneau en extrusion de PVC, est offert en plusieurs teintes et dans une vingtaine de grains de bois. Ici, couleur érable.

Ce matériau portugais est un panneau en extrusion de PVC. «C’est un peu le même principe qu’une fenêtre de PVC, une construction en nid d’abeille pour donner beaucoup de renfort au produit», explique le président de Façade. Très rigide, le Sagiwall est recouvert d’un vinyle autocollant anti graffiti et résistant aux rayons UV. Facile d’installation, les planches s’embouvetent l’une par-dessus l’autre pour donner un mur lisse. Le système de moulures en aluminium massif est «le plus élégant et fonctionnel sur le marché». Offert en plusieurs teintes et dans une vingtaine de grains de bois, ce recouvrement «haut de gamme» n’est «pas trop cher», selon lui. 

Prix du produit : 9 $ le pied carré.

*

Distinction : version améliorée

Ce recouvrement en acier Distinction imite le grain de bois couleur Expresso.

Le revêtement en acier Distinction est produit au Québec, dans la région de Montréal. «Ils ont amélioré ce qui existait sur le marché dans les recouvrements similaires», commente Carl Cadotte. 

Les planches assez minces sont munies d’une petite gorge qui évite «l’effet de voilage», soit l’arrondissement causé par l’installation et les chauds rayons du soleil. Le résultat au mur est parfaitement droit et sans déclin, conformément à la tendance du moment. 

Il peut être installé à l’horizontale comme à la verticale et il est offert en huit finis de grains de bois nuancés «très réalistes». 

Prix du produit: environ 5 $ le pied carré.

*

Tuiles de zinc : murs de métal

Tuiles de zinc embossées

Les tuiles de zinc existent depuis quelques années, mais sont encore méconnues au Québec. Utilisées comme matériau d’accent, elles gardent leur couleur gris métallique. Embossées ou lisses, elles sont assez lourdes et requièrent un appui. 

Prix du produit: entre 7,50 $ et 10 $ le pied carré, dosseret inclus.

*

Façade: distributeur et designer

Depuis sa création en 2014, Façade réalise environ 150 projets par année. En plus d’être distributeur «d’à peu près tout ce qui se fait en terme de revêtements extérieurs», l’entreprise offre aussi un service de design. Elle accompagne les clients dans leur choix de recouvrement, pour une rénovation ou une maison neuve. Au-delà des photos et des plans fournis, des mesures sont prises sur place pour reproduire la maison à l’échelle en 3D. Après une tournée en salle d’exposition pour déterminer les goûts et les couleurs, trois scénarios sont proposés.

Info : facaderevetement.com

*

La saison des recouvrements

Quel est le moment idéal pour changer le revêtement d’une maison? Entre mai et octobre, indique Carl Cadotte. «Mais on se rend souvent jusqu’à la mi-décembre en rénovations. Et en construction neuve, c’est 12 mois par année.» Le carnet de commandes de Façade pour 2018 est rempli jusqu'en août, après les vacances de la construction. Mais le président rappelle que ce type de projet se planifie à moyen terme. Il faut prévoir quelques semaines pour le processus de design, avant de passer à l’étape de la soumission et de la réalisation.