Voici l'appartement tel que laissé par le locataire.

Réduire le fardeau de la sous-location

Planifier un long voyage à l'extérieur tient du casse-tête. Heureusement, vous pouvez déléguer la lourde tâche de sous-louer votre appartement. L'entreprise Flatbook a voulu apaiser les soucis des voyageurs et des étudiants en régions éloignées en se chargeant de leur logis, loyer garanti.
Pour profiter du service Flatbook, vous devez être absent pour une durée d'au moins 12 semaines. Avant votre départ, vous vous inscrivez en ligne sur le site flatbook. «Normalement, quand on choisit un appartement, on estime qu'il devrait être rentable à 100 %; à ce moment-là, on paie la totalité du loyer», explique Marie-Claude Gauthier Durette, directrice régionale de la région de Québec.
«On loue à court terme à des personnes qui sont plus nanties [...] On peut charger un peu plus cher et rentabiliser», indique Mme Gauthier Durette, qui explique que le minimum est de quatre nuitées. Pendant votre absence, votre foyer sera redécoré à faible coût et vos biens, entreposés, à l'exception de certains essentiels tels que votre batterie de cuisine.
<p>Voici cette même pièce, une fois transformée par l'équipe Flatbook, qui comprend des designers d'intérieurs, des photographes et des préposés à l'entretien. </p>
Contrairement aux services d'échange de maisons, vous n'entretiendrez aucun contact avec ceux qui résideront chez vous. Un service d'entretien s'assurera que votre demeure vous est remise dans un état impeccable. Il vous faudra toutefois replacer vos objets entreposés à votre retour.
Pour être admissible, votre logement, votre condo ou votre maison doit être en bon état et près des services. «Il faut que ça soit intéressant pour les touristes et accessible pour le transport en commun.» Les appartements avec plusieurs colocataires peuvent bénéficier du service, mais sans garantie de loyer.
Recevant les applications pour la ville de Québec depuis le 28 janvier, le site Flatbook est désormais offert en version française.