La designer d'intérieur Marie-Pier Bélanger et Azélie Pilon sont amies et associées dans l'aventure de La Pièce, site Web d'inspiration.

Quatre mois de roulement pour La Pièce

Pour créer son propre décor, Azélie Pilon a encouragé les commerçants et les artisans qui s'affichent sur la plateforme d'inspiration La Pièce, qu'elle a cofondée avec la designer Marie-Pier Bélanger. «C'était important pour moi de faire affaire avec eux pour ma maison.»
<p>Azélie Pilon aime encourager les artisans qui s'affichent sur la plateforme d'inspiration La Pièce. Dans sa salle à manger, la table porte le sceau deBois.</p>
<p>Pour donner une touche spéciale à la chambre de son fils Camil, Azélie a fait appel à l'artiste peintre de Québec MC Grou.</p>
Elle parle notamment de William Dumais, derrière les Créations deBois, qui a conçu sa table de salle à manger. Dans le même esprit, Azélie a confié le mur de la chambre de son fils, Camil, à l'artiste MC Grou qui y a peint une murale de T-Rex. «J'avais le goût de les aider à vivre de ce qu'ils font.»
C'est l'objectif de La Pièce, dit-elle, de mettre en valeur le travail des designers, des commerçants et des artisans de chez nous.
Le site Web a vu le jour le 1er avril 2016, après une campagne de financement socioparticipatif sur La Ruche qui a permis aux cofondatrices d'amasser 30 000 $. Les décors présentés un peu à la façon Houzz, plateforme américaine de design et d'architecture, mais à la sauce québécoise, permettent aux internautes de savoir où se procurer les articles et comment joindre les experts.
Depuis quatre mois, La Pièce a dépassé les 100 inscriptions de professionnels du milieu de l'habitation. Moyennant une mensualité de 19,99 $ pour s'afficher sur cette vitrine, ils gèrent eux-mêmes leur page et peuvent y déposer une quantité illimitée de photos identifiées à l'aide de pastilles et de légendes.
«On commence à être approchées par des compagnies de Montréal qui veulent faire partie de la plateforme», indique Azélie. La page Facebook de La Pièce compte quant à elle plus de 7000 adeptes.
Prochaine étape pour les deux associées, développer une boutique en ligne d'accessoires.