Éric Gagnon illustre l'utilité de sa Zoupet.

Pour en finir avec les moustiquaires éventrées

Un homme ingénieux a trouvé une façon d'ouvrir une porte-moustiquaire avec les mains pleines : il a mis la poignée au bas de la porte afin de la faire coulisser avec le pied.
<p>Octave, quatre ans, se sert aisément de la Zoupet inventée par son papa.</p>
Éric Gagnon a baptisé son invention la Zoupet, un nom inspiré d'une onomatopée qu'on glisse dans des phrases du genre : «Allez Zoup! Allez Hop!»
Combien de fois Éric Gagnon a-t-il éventré sa moustiquaire avec des outils, des plats, des verres, des jouets? Combien de fois s'est-il dit que ce serait pratique de pouvoir l'ouvrir avec son pied? Il est donc passé à l'action, d'abord avec un prototype en carton, ensuite avec des modèles réalisés en impression 3D, avant «d'aboutir au produit final».
La Zoupet s'installe sans outil avec des velcros. La vidéo de démonstration se trouve sur le site zoupet.com, où on peut aussi commander l'objet en ligne (14,44 $). La Zoupet est en instance de brevet. Son inventeur espère qu'elle sera en magasin sous peu.
Éric Gagnon affirme que les gens lui en achètent plusieurs à la fois : «Ils trouvent que c'est un super cadeau d'hôtesse, surtout pour ceux qui pendent la crémaillère.»