Le Costa del Sol illustre la prédominance des couleurs neutres.

Piscines: plonger dans les tendances

Style contemporain, pompes à vitesses variables, système au sel et coloration de l'eau sont les principales tendances pour les pisicines.
<p>Le modèles Contempra </p>
> Style contemporain
Le style des piscines hors terre s'agence de plus en plus à celui des maisons contemporaines, notent Martin Perreault, directeur des ventes chez Club Piscine, et Robert Ouellet, propriétaire de Piscine Beauport. Elles se démarquent par leur forme plus linéaire, leurs larges et solides bordures de résine, leurs structures plus foncées et leurs couleurs plus neutres, comme le brun et le beige qui tendent à détrôner les classiques bleu et blanc. «Elles reprennent les accents du mobilier extérieur contemporain», ajoute Pierre Royal, du Groupe Sima.
Pompes à vitesses variables
Tant pour les piscines hors terre que pour les creusées, la norme est aux pompes à deux vitesses. Celles à vitesses variables sont de plus en plus populaires, observe Pierre Royal, du Groupe Sima. Ces dernières permettent «une panoplie de programmations». À basse vitesse en semaine, par exemple, et à plein régime la fin de semaine, lorsque entrent en action la chute, l'éclairage et les nombreux invités. «Avec une bonne pompe et une bonne toile, tu peux sauver des centaines de dollars d'électricité par été», affirme-t-il.
Système au sel
Les systèmes de traitement au sel sont recommandés comme un complément au filtre au sable, car ils ont l'avantage de faciliter l'entretien de la piscine. Selon Pierre Royal, ils font baisser les coûts liés au maintien de l'eau limpide, ils réduisent la quantité nécessaire de chlore et de produits chimiques, ils font en sorte que le filtre est moins sollicité et ils en diminuent le nombre de vidanges. Ce procédé est plus écologique, dit le spécialiste.
<p>Commercialisé sous le nom d'Aquacouleur, ce colorant éphémère convient aux piscines et aux spas.</p>
<p>Pour faire disparaître la couleur, on n'a qu'à rajouter un peu de chlore. </p>
Place à la couleur
Voici un produit inoffensif et parfaitement inutile qui créera une petite effervescence lors de votre prochaine bamboula autour de la piscine : du colorant éphémère pour l'eau. Commercialisé sous le nom d'Aquacouleur, il est distribué en exclusivité au Québec par Piscine Gunite. Il est disponible en cinq couleurs pimpantes. Pour l'utiliser, il faut retirer les pastilles de chlore non diluées et attendre au lendemain avant de verser le colorant dans l'écumoir de la piscine, indique Hélène Hamel, propriétaire de l'entreprise située à Cap-Rouge. Son effet durera tant que le niveau de chlore sera sous la barre d'une partie par million, soit quelques heures ou quelques jours. Mme Hamel assure que le produit ne tache ni la peau, ni les vêtements, ni l'équipement de la piscine, qu'il n'altère ni la qualité, ni la transparence, ni l'équilibre du pH de l'eau. En boire n'est pas dangereux. Et pour faire disparaître la couleur, on n'a qu'à rajouter un peu de chlore. 
La planification
L'installation d'une piscine est régie par divers règlements qui varient selon les municipalités. Il est important de s'informer afin de poser les bons gestes et les bonnes questions. Voici les recommandations de la compagnie Aloha.
• Obtenir un permis.
• Contrôler l'accès à la piscine. 
• Valider l'obligation ou non d'installer une clôture. 
• Vérifier les distances à respecter entre les équipements de la piscine et le cabanon, la terrasse, la balançoire, le carré de sable, etc.
• Se renseigner sur les normes électriques de la municipalité.
• Être conscient de la présence des arbres (et de leurs feuilles) et de leurs racines.
• Se soucier d'un bon ensoleillement du site, afin de lui procurer un chauffe-eau naturel et gratuit.