Des cocottes laineuses

Noël à l'hôtel La Ferme: des matériaux réinventés dans un décor vivant

Des figurines d'animaux, des bidons de lait, des cocottes de laine : la frontière entre le kétaine et le bon goût est ténue. Mais l'entreprise de Québec Profil vert a signé pour l'hôtel La Ferme un décor de Noël charmant, bricolé avec des matériaux vivants et réinventés.
<p>Un sapin conçu pour les enfants, dans l'esprit de l'hôtel La Ferme</p>
<p>Une boule laineuse et un animal fixé sur une planche de bois de grange</p>
«C'est mon concept», a mentionné Guylaine Pressé, l'une des copropriétaires de Profil vert qui connaît des semaines effervescentes, chaque mois de décembre, en parant les hôtels et les boutiques de décors éphémères personnalisés.
Pour La Ferme, il fallait que les ornements de Noël s'accordent au design rustique et contemporain de ce bâtiment qui mise sur le raffinement des métiers d'art québécois.
«Il y a beaucoup d'artisans récupérateurs qui gravitent autour de Profil vert», a-t-elle expliqué, en mentionnant les Matériauthèques dans la Chaudière-Appalaches et Les Ateliers de la Pente Douce, à Québec.
Le sapin de Noël enneigé, lui, appartient à une designer de Baie-Saint-Paul. Guylaine Pressé souhaitait que les enfants jouent autour. Elle a donc disposé des casse-tête de bois au pied de l'arbre artificiel, qu'elle a garni de boules laineuses et de figurines d'animaux fixées sur des planchettes de bois de grange. Afin d'actualiser ce classique des Fêtes, elle a planté des troncs d'arbre séchés à travers ses branches.
Démarchage
Pour trouver les petits animaux, elle a cherché dans les marchés aux puces et chez les entreprises de recyclage de jouets. «Ça ne sort pas d'un sac, dit-elle. Il faut faire du démarchage.»
Des vieux cadres de fenêtre rouges, des bidons de lait en fer et des branches d'arbre parsemées d'étoiles composent un paravent discret et original devant ce sapin.
Plusieurs installations vivantes égaient les espaces publics de l'hôtel. Elles ont été confectionnées principalement avec du bois de grange et de la tôle provenant d'un toit, qu'une employée de Profil vert a refilée à Guylaine. Elle en a tiré des dizaines et des dizaines d'étoiles, ainsi que d'élégantes silhouettes de sapin. Tout cela est très inspirant.