Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Inauguré à la fin août 2019, Le Diamant a été sacré coup de cœur du public, alors que près de 9000 votes ont été reçus.
Inauguré à la fin août 2019, Le Diamant a été sacré coup de cœur du public, alors que près de 9000 votes ont été reçus.

Mérites d’architecture: le Diamant brille à nouveau

Raphaëlle Plante
Raphaëlle Plante
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Le Diamant de Robert Lepage ne brille pas que par les oeuvres qui y sont présentées : son architecture se distingue une fois de plus en remportant le prix du public aux Mérites d’architecture de la Ville de Québec. Il remporte également un prix dans la catégorie Édifice public et institutionnel, ex aequo avec le pavillon d’accueil de l’Assemblée nationale.

Conçu par Coarchitecture, in situ atelier d’architecture et L’Architecte Jacques Plante et réalisé par Pomerleau, le projet du Diamant «est méritoire par son intégration à la fois audacieuse et sensible», commente le jury. Ce lieu de création et de diffusion situé à la place D’Youville représente «une contribution significative et enrichissante à l’architecture de Québec, mettant d’autant plus en valeur les bâtiments patrimoniaux à proximité», ajoute le jury. 

Voisin du Capitole, le Diamant intègre dans un prisme de verre les façades de l’ancien YMCA, tandis que l’entrée principale vitrée commémore l’ancien hall du cinéma de Paris. 

Plus tôt en 2020, le Diamant a remporté le prix d’excellence en architecture dans la catégorie des bâtiments culturels — prix décerné par l’Ordre des architectes du Québec. Il s’est aussi démarqué à l’international en remportant un des prestigieux Architizer A+ Awards, dans la catégorie Salle culturelle / Théâtre.

Inauguré à la fin août 2019, Le Diamant a été sacré coup de cœur du public, alors que près de 9000 votes ont été reçus.
Dans la catégorie Édifice public et institutionnel, le pavillon d’accueil de l’Assemblée nationale a reçu le Mérite d’architecture ex aequo avec Le Diamant. Conception : Provencher Roy, GLCRM Architectes; réalisation : Pomerleau, CIMA+, WSP Canada Inc.

Monastère des Ursulines

Dans le volet Patrimoine des Mérites d’architecture de la Ville de Québec, le Monastère des Ursulines s’est distingué pour les travaux de restauration qui ont contribué à maintenir l’intégrité de cet immeuble patrimonial. Il s’agit des interventions sur la rotonde du choeur des religieuses, la chapelle extérieure et la maison de la Tourelle. 

Le jury a reconnu à l’unanimité l’exemplarité de ce projet : «Une recherche rigoureuse, une valorisation des savoir-faire traditionnels et une mise en œuvre de qualité, notamment pour la flèche et la girouette de la maison de la Tourelle, ainsi que pour les portions de ferblanterie en écailles de poisson». Ce projet de restauration est signé Lafond Côté Architectes et réalisé par Construction Envergure Inc.

L'exemplarité des travaux de restauration au Monastère des Ursulines a été souligné par le jury.

Place des Canotiers

Le jury composé de six membres et présidé par l’architecte à la retraite Yves Couture a décerné un prix spécial pour le projet de la place des Canotiers, conçu par Équipe Daoust Lestage + ABCP et réalisé par Pomerleau. Un projet qui «contribue à la valorisation de l’espace riverain», note le jury. «La place des Canotiers et le projet de stationnement intérieur s’inscrivent dans un grand geste urbain et architectural visant à redonner aux citoyens un espace public important et symbolique en bordure du fleuve.»

Le prix spécial du jury a été décerné à la place des Canotiers.

19 lauréats

Les Mérites d’architecture de la Ville de Québec récompensent l’implication des propriétaires, architectes, entrepreneurs et artistes qui se distinguent dans la réalisation de projets exemplaires à Québec. Le jury a sélectionné 67 finalistes pour les volets Habitation, Commerce et industrie, Art et institution, Patrimoine et prix du public, pour des projets réalisés en 2019 et 2020. Les 19 lauréats ont été dévoilés jeudi soir lors d’un gala virtuel.

Pour voir l’ensemble des lauréats

Cette résidence située sur la rue Franklin, dans le quartier Saint-Sauveur, a remporté un prix dans la catégorie Habitation — Rénovation et agrandissement. Le projet a été conçu et réalisé par TERGOS Architecture + Construction.
L’oeuvre d’art <em>Entre les lignes</em>, qui offre aux promeneurs une transition entre la zone urbaine et l’espace naturel du parc linéaire de la Rivière-Saint-Charles, a remporté un prix. Conception : Luca Fortin; réalisation : PARKO.